NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

De Louise @ Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Grumpy Blind
▌POWER: Vision par procuration
▌LEVEL:
15/100  (15/100)


MessageSujet: De Louise @ Isaac Sam 7 Déc - 1:37

In Louise's mind


Voilà que je me mets à rédiger, enfin dicter, je me comprends, quelque chose dont je pensais pourtant que je ne ferai jamais. Pourtant, j'en ressens maintenant le besoin. Peut-être ai-je le sentiment que quelque chose d'important c'est produit aujourd'hui. Quelque chose dont j'aurais besoin d'en laisser une trace, peut-être pour mieux comprendre ce qui s'est passé.

Brooke voulait me voir cette après-midi, comme on en a l'habitude de temps à autre. Fidèle à moi-même, c'est pleine de mauvaise volonté que j'acceptais l'invitation. Parce que si je refusais, elle trouverait le moyen de venir me chercher, me disais-je comme d'habitude. Je m'étonne d'avoir toujours accepté de la rencontrer alors que pour moi ces sorties avec elle relevait plus de la punition que d'autre chose. Et pourtant, j'acceptais !

Elle avait une surprise pour moi, avait le mérite de ne pas me mettre en confiance. Après m'être assuré qu'elle allait bien – chose presque étonnante venant de moi, elle finit par me parler, non sans excitement, de la surprise. Interactive System And Assistance Computer ou ISAAC pour les intimes. C'est une sorte de super ordinateur comme RACHEL, mais version montre.

Un cadeau certes, mais un cadeau venant de Brooke ! Et ça, ça laisse présager de la suite. Je me suis mise en colère quand elle m'en expliqua la fonction. Je lui ai dit des choses que je regrette encore. Pourtant, il fallait que je lui dise. Je ne pouvais de cette impression d'étouffement. Je ne supportais pas l'idée qu'elle ne me fasse pas confiance. Je ne sais pas pourquoi... Moi qui passais mon temps à me dire que je ne la supportais pas, j'aurais dû me moquer de l'idée qu'elle ne me fasse pas confiance et pourtant, cette idée me tua. Encore maintenant, je ne l'explique pas.

Après des sanglots et encouragé vivement – pour ne pas dire qu'il me l'ordonnait – par Isaac, j'ai rattrapé Brooke. C'est à partir de ce moment que tout à basculé. Ce point marque un tournant, je ne sais pas vers quoi, mais j'en suis sûr, je le sens. Je ne voulais pas en rester là, je ne voulais pas qu'elle me quitte pendant que je fondais en larme. Encore une fois, je ne l'explique pas.

Elle me rassura et pour la première fois depuis qu'on se connaît, j'ai acceptais ce qu'elle me disait. Je suppose que j'ai besoin d'être rassurée, encore et toujours. Elle finit par m'emmener je ne sais où se confier à moi. Voilà une bien belle façon de me prouver que j'avais toute sa confiance. Je me sentais bête, mais j'étais si heureuse. Toujours pas d'explication.

Son histoire me toucha et m'indigna, comment pouvait-on la priver de sa fille ? Une fois rentrée, j'ai pensé demander à un ami de mon père qui est procureur et qui a des contacts si l'on ne pouvait pas faire quelque chose. Je ne peux pas demander à mon père, l’immunité diplomatique, c'est donnant donnant. L'État peut rien contre nous, mais en retour, on peut pas non plus se mêler de ses affaires. Cependant, Isaac m'a dit que cela ne servait à rien, que le gouvernement ne se laisserait pas faire et que cela pourrait porter préjudice à cette personne et peut-être même à Brooke. Il n'a peut-être pas tord...

Mais ce qui est sûr, c'est que je promets de faire des efforts pour être plus gentille avec Brooke et enfin accepter l'idée qu'elle m'aime. Puisque dans le fond, c'est justement parce qu'elle m'aime qu'elle me protège, comment ai-je pu être si stupide ? J'espère juste que de son côté, elle comprendra qu'elle n'a pas besoin de trop en faire non plus...


What's up Isaac ?


Rapport #1

Aujourd'hui commence ma nouvelle mission assignée par Brooke Vaughan : assister et protéger une jeune fille aveugle, Louise Lyautey. La Légende, qui m'a conçu à partir de ma mémoire passée, m'a néanmoins prévenu que c'était une fille assez dure par moment. Après mon premier contact, je dirais plutôt que c'est une gamine qui a manqué de claques toute sa vie et ne comprend que ce qu'elle veut bien comprendre. Je ne revenais pas de la manière dont une gamine de 16 ans parlait à une adulte. Si j'ai d'abord pensé que c'était simplement une salle gosse, elle me semble finalement pleine de contradictions, je n'eus pas besoin de trop la presser pour qu'elle se bouge et rejoigne Vaughan.

Le reste de l'après-midi, Vaughan jugea bon de parler d'elle pour faire comprendre à Louise que, oui elle l'aime et oui, elle lui fait confiance. La démarche sembla fonctionner. La gamine s'en voulait et semblait enfin comprendre. Mieux vaut tard que jamais ! Néanmoins, je l'ai dissuadé – au moins pour le moment – de chercher d'éventuelles failles de procédures judiciaires dans l'affaire de la garde de la fille de Vaughan. Je pense que prise soudainement d'un élan d'affection et de remords, elle n'a pas réalisé sur le coup qu'on ne peut pas fouiner dans les affaire de l'État sans prendre de risques. C'est louable, mais mieux vaut être prudent.

Moi qui étais à la tête d'une équipe de gars sur entraînés, me voilà protecteur d'une gamine mal dans sa peau... Je n'ai jamais été préparé pour ça !

Affaire à suivre.


Dernière édition par Louise Lyautey le Ven 13 Déc - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Grumpy Blind
▌POWER: Vision par procuration
▌LEVEL:
15/100  (15/100)


MessageSujet: Re: De Louise @ Isaac Ven 13 Déc - 3:21

In Louise's mind


La journée est passée incroyablement vite. J'ai été réveillée à 9h30 par ma mère qui voulait profiter de sa journée de libre pour décorer la maison avec l'aide de Lana. Quelle idée de vouloir décorer un peu ma chambre alors que je ne vois rien ! M'enfin, comme chaque année j'ai donc droit à un mini sapin de bureau et quelques guirlandes. Parait-il que notre sapin, un véritable évidemment, est très beau. Cette année ma mère a opté pour une dominance de dorée. Je veux bien la croire... Je volerai la vue de ma mère quand elle dormira dans la nuit, pour qu'elle ne se rende compte de rien, afin de regarder ça. L'aprem fut consacrée à décorer l'extérieur. Cette année encore, ça sera à qui a la plus belle maison dans le quartier. Sérieusement...

Cette aprem, j'ai été en ville avec Brooke. J'en ai profité pour commencer à acheter quelques cadeaux. Oui, c'est un peu tôt, mais ça sera fait comme ça. J'ai pris pour ma mère le dernier Ellory comme convenu avec mon père, en plus d'un coupe papier car elle se plaignait d'avoir perdu le sien. Pour Lana le dernier coffret de Downton Abbey. Je ne sais pas quoi prendre pour le moment pour mon père... Je pense que je prendrai aussi pour mes parents un mug rempli de chocolats, c'est un peu facile, mais sympathique. C'est rare que j'offre des cadeaux à d'autres personnes que ma famille, mais j'ai envie d'offrir quelque chose à Junko et Brooke, peut-être pour les remercier d'être là pour moi... Bref ! J'ai pris un joli bracelet pour Junko de chez Swarovksi, choisi avec l'aide de Brooke qui en plus de me le décrire a bien voulu me prêter sa vue quelques secondes. Évidemment, je choisirai le cadeau pour Brooke sans elle. En l'écoutant au fil des magasins, j'ai essayé de noter ce qu'elle aimait. Affaire à suivre.

Puis il y eut ce moment étrange, à la table de notre café où on avait décidé de se réchauffer autour d'un chocolat chaud pour moi et d'un café pour elle. Ce moment étrange où Brooke et Isaac se sont ligués contre moi. Quand elle s'étonna avec douceur que j'étais bien sage et gentille en ce moment avec elle. C'était dit avec humour, c'était juste pour me taquiner, et pourtant ça ma vexé. « Parce que tu pensais que je ne peux pas être sympa de temps en temps ? » répondis-je au tac o tac. À Isaac ensuite d'aller de son petit commentaire, comme souvent. Trop souvent en fait. « Ah ça, vous devez bien être la seule personne envers qui Louise parle régulièrement. Et en bien en plus ! » Elle a ri. Moi, je me sentais rougir. Pfff, ils sont trop bêtes ! « Puisque c'est comme ça, je me tais ! » J'ai mangé ma gaufre et je n'ai pas décoché un mot de plus tant qu'on est resté au café. Ensuite, elle m'a raccompagné. Rien de plus à signaler.

Et puis d'abord, c'est même pas vrai que je parle souvent d'elle ! Isaac raconte vraiment n'importe quoi parfois. Si ça continue, je ne lui dirai plus rien !


What's up Isaac ?



Rapport #32

Aujourd'hui décoration de la maison. La gamine était pas contente d'être réveillée de bon matin. C'est sûr que 9h30, c'est tôt. Pauvre chaton, si elle avait connu la marine ! Ceci dit, elle trouve toujours un bon prétexte pour râler, donc ça ou autre chose... J'en deviens presque blasé.

Séance shopping de Noël avec Brooke Vaughan. RAS. Pour une fois que Louise a un comportement normal pour une gamine de son âge.

Je dois bien avouer que je n'ai pas résisté à l'envie de saisir la perche que tendait la Légende pendant qu'elles se reposaient au café. Comme je m'y attendais, Louise s'est braquée. Elle est facilement embêtable alors forcément, je l'embête facilement. Si je n'étais pas une intelligence artificielle, j'aurais honte. Ou peut-être pas.

Elle me fait la gueule depuis le retour à la maison et m'a rangé dans mon boîtier. Ahlala, cette gamine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Grumpy Blind
▌POWER: Vision par procuration
▌LEVEL:
15/100  (15/100)


MessageSujet: Re: De Louise @ Isaac Lun 20 Jan - 0:33

In Louise's mind



Aujourd'hui j'ai envoyé quelques textos à Brooke. J'avais appris qu'elle avait été à l’hôpital... Je ne saurais comment dire à quel point cette annonce m'avait affecté... J'avais mal au cœur pour elle, j'étais triste, j'avais mal moi aussi... Comment appelle-t-on ce sentiment ? Elle m'a rassuré, en même temps, elle n'allait pas non plus me dire que ça n'allait pas. Je ne suis pas naïve, mais je lui fais confiance.

Je m'étonne moi-même de l'état dans laquelle j'étais lorsque je lui envoyais ces textos. Chercher chaque mot, chaque tournure. Me demander comment elle allait réagir. Envoyer un texto puis regretter de l'avoir formulé comme ça... Comment appelle-t-on ce sentiment ? Je lui ai proposé qu'on un rendez-vous avant que je parte pour Paris. Je voulais lui offrir son cadeau de Noël. Elle m'a répondu qu'elle n'avait pas le temps. Je comprends, mais ça me rend triste... un peu.

Je ne sais pas ce qui m'arrive, je ne sais pas qu'elle mot utiliser pour décrire ce que je ressens. Je suis submergée par des sentiments que je ne connais pas. Pourquoi je m’inquiète pour elle ? Pourquoi je suis triste de partir à Paris sans avoir pu lui parler de vive voix avant ? Quel est ce sentiment ? Comment l'appelle-t-on ?

Est-ce que c'est ça, l'Amour ?

What's up Isaac ?


Rapport #38

Ma fonction étant simplement d'assister Louise, je ne suis pas censé faire de commentaires... Néanmoins, comment ne pas rire face à cette gamine toute perdue qui ne sait pas ce qui lui arrive ? Elle m'a fait effacer et changer un nombre incroyable de fois la tournure des textos qu'elle voulait que j'envoie à Brooke. Franchement ! Pour le moment, je me retiens de tout commentaires, mais pas sûr que j'arrive à me contenir à l'avenir.

Cela dit, elle montre une facette que je n'aurai pas soupçonné chez elle. Elle a toujours un caractère de cochon, mais l'Amour l’adoucie un peu quand même. Et puis, une Louise toute stressée et qui minaude, ça vaut son pesant de cacahuète !


*~~~*


In Louise's mind


Bon sang, je m'ennuie affreusement chez mes grands-parents ! Il ne se passe rien, c'est terrible ! Heureusement que Isaac à accès à la base de données de Rachel, et donc à toutes mes musiques, sinon je mourrai d'ennui ! Remarque, je m'ennuie aussi chez mes parents... M'enfin, notre maison à le mérite d'être adaptée pour moi... Je pense que je vais rentrer bientôt avant de devenir folle. De toute façon, je vois pas en quoi je serai une cible pour ce Dark House. Sérieusement, qu'est-ce qu'il en à foutre d'une aveugle comme moi ? Et puis, les autres habitants sont bien toujours dans la ville ! Je ne peux pas toujours fuir... Bref, c'est décidé, je vais rentrer.

Sinon, aujourd'hui j'ai causé un peu avec Junko... Se mater sa propre poitrine... C'est la première fois que j'entends ça ! Cela dit, même si la conversation a tourné bizarrement, je ressentais le besoin de m'excuser... Bref ! J'irai lui acheter des macarons avant mon départ. Brooke m'avait proposé de venir me chercher à l'aéroport, mais je veux pas l'embêter.

Elle me manque d'ailleurs... Quand je repense à toutes les méchancetés que j'ai pue lui dire à une époque... je ne suis pas fière de moi. C'est incroyable à quel point j'ai pu être aveugle (c'est le cas de le dire!). Elle est toujours dans mon esprit, mais je fais avec maintenant...

Je pense que c'est ça, l'Amour.
 


What's up Isaac ?


Rapport #54

Punaise, elle a enfin compris ! Elle m'a dit cette aprem qu'elle pensait être amoureuse de Brooke Vaughan. Merci captain Obvious !

J'ai réservé les billets dans la soirée pour cette petite princesse qui ne voyage évidemment qu'en 1ère classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Louise @ Isaac

Revenir en haut Aller en bas

De Louise @ Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Heroe's SUP :: Equipements :: Journaux intimes-