NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

Tea time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Tea time Sam 21 Sep - 6:17

J'avais pas envie de renter, pas tout de suite. Alors, j'ai marché dans la ville. Histoire de me balader, de penser à autre chose. La journée avait presque outrageusement banale. L'ambiance était toujours un peu morne à la Heroe's, même si les cours reprenaient doucement. Il allait falloir encore du temps avant de tous s'en remettre. Je pense que nous avons tous perdu notre insouciance, si elle ne s'était pas déjà évaporé avec le premier meurtre, ce soir-là. Ce soir terrible où nous avons perdu notre directeur. Où la ville a perdu le fondateur de cette école. Les journaux y ont été bon train, à spéculer sur l'avenir sur l'avenir de l'école. On ferme ou pas ? On abandonne ou on se bat ? À ces questions, la vice-principale, qui étaient maintenant la seule responsable de l'école, avait choisi les seconds choix. Je n'étais pas étonné. En fait, c'est plutôt si l'école elle avait fermé boutique sans rien, que j'aurai été étonné. Comment pourrait-elle, non, comment pourrions nous nous regarder dans un miroir si nous baissions les bras ? Si nous ne faisions pas en sorte que la mort de Greem n'ait pas été vaine ? S'il nous voyait et je suis bien placé pour savoir que les âmes peuvent subsister, il fallait qu'il soit fier de nous.

Reste que je me sentais un peu nulle. J'avais rien pu faire. Je n'avais pas prévu ce qui allait arriver. J'aurais pu, c'est bien ça le pire. Pourquoi n'ai-je pas posé les bonnes questions ? À quoi bon pouvoir connaître à l'avenir ? Était-ce donc écrit à l'avance ? Greem allait-il joué son dernier acte sans pouvoir espérer revenir sur scène ? Montait-il sur la scène comme on monte sur l'échafaud ? Je sais que l'on ne peut pas toujours changer l'avenir, mais cette fois, la pilule passait bien mal. Déjà que je ne brillais pas au combat, alors si en plus je ne remplissais pas mon rôle de devineresse correctement ! Hier soir, j'ai osé demander à mes spectres si un autre meurtre allait frapper l'école. La réponse fut vague, pas dans l'immédiat au moins. C'était toujours bon à savoir... C'était mieux que rien !

Je flânais dans les rues, l'air morose, sans vraiment prêter attention à mon chemin. De toute façon, il n'était pas tard. À peine 17h, après un regard à mon portable. Je pouvais encore me balader un peu. Et puis, rentrer, pourquoi faire ? Je suis revenu aux States, défiant ainsi mon père, parce que je ne pouvais pas rester en Angleterre et faire comme s'il ne c'était rien passé. Maintenant que j'étais revenu, je me rendais compte qu'il allait falloir du temps avant de surmonter. Et surtout, prendre son mal en patience, le temps d'en savoir plus. On ne pouvait rien faire à l'aveuglette. Un soupir, puis un regard. Ah tiens, il a l'air sympa, ce café.

Un café petit, mais cosy. Un côté chic sans être too much. J'aimais bien l’ambiance retro, ça donnait un air chaleureux à l'endroit. Je m'assis à une petite table près d'un mur. La table est circulaire et un fauteuil en cuir en demi cercle l'entour. Je m'assis et pose mon sac, ainsi que ma veste, à côté de moi. Un serveur souriant arrive, je lui demande aimablement la liste de leur thé et il revient prestement me la donner. Un nom attire mon attention, « Pinacolada », c'est orignal. C'est un thé noir, alors pourquoi pas ? « Je vais goûter à Pinacolada, s'il vous plaît. » Le serveur repart, la liste à la main. Un coup d’œil vers l'horloge murale. 17H08. Ça va, je ne suis pas en retard pour le thé ! Pour sûr que sa majesté serait fière de moi !

Je m'enfonce dans le fauteuil en attendant mon breuvage, passant machinalement ma main dans mes cheveux, pour mettre une mèche derrière mes oreilles.


Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Tea time Dim 22 Sep - 5:14

Aujourd'hui, petite journée. J'ai pu quitter la Heroe's vers quatre heures de l'après-midi, après une dernière discussion avec mes collègues. Tous marqués, nous éditions tous d'évoquer le récent meurtre de Damage. Pour le bien de tous, des élèves surtout, nous devions mettre un pansement sur nos plaies et les garder dans un coin de notre tête. Rester droits et forts pour tous les jeunes qui croient en nous. Mais tous ça m'avait décider à m'entraîner un peu plus, devenir plus robuste. Même les plus forts n'avaient rien pu faire mais il était hors de question que je me laisse broyer en moins de deux. Ça non. Même blessée, Brooke avait tenté quelque chose. Ça c'est du courage. Moi je n'ai pu jouer que mon rôle de pédagogue, invitant certains élèves à passer la nuit chez moi pour les rassurer.

Ayant du temps devant moi, j'ai décidé de flâner un peu dans la rues commerciale, me rachetant au passage un paquet de clopes (depuis que Junko et moi avons cessé le trafic, je ne peux pas me permettre de taxer plus les autres élèves). J'en ai grillé une regardant les vitrines avant de décider de me poser dans un café. Je balançai donc mon mégot dans le caniveau avant de m'engouffrer dans un établissement, sacoche sous le bras. Je me suis installé à une table dans le fond, blottit dans le fauteuil. Le café était rétro-chic ce qui me rappelait beaucoup la demeure de mes parents dans le Michigan. Je jettai ensuite un oeil à la carte. Un serveur vint prendre ma commande, souriant. 《 Un café gourmand s'il vous plait. Bien serré le café.》Je bois toujours du café serré quand je suis stressé, je dors pas et je le regrette. Mais au moins ça me laisse le temps de me poser et de réfléchir calmement aux problèmes et de rêver un peu aussi. J'ai aussi demander à mon pote le serveur de me donner le code wi-fi du café. J'ai quand même des cours à préparer. J'ai donc entré là clé sûr mon iMac tout plat, mis mes lunettes sur mon nez puis j'ai fait quelque recherches sur Internet et en ai profité pour déposer un compte rendu à un chercheur de la NASA que j'assisste.

C'est ensuite, alors que j'étais en étain de rédiger des synthèses pour mes chers élèves, trempant une mini-viennoiserie dans mon café que mon portable se mit à vibrer au fond de ma poche. Je me saisi donc de l'appareil où apparaissait sur l'écran "appel entrant: Ben". J'eu un mauvais pressentiment. Quand mon frère m'appelle c'est soit mauvais pour moi, soit mauvais pour lui. Je décrochai donc le combiné avec humeur lâchant avec humeur : 《 Qu'est-ce qui se passe ?》Et c'est parti ! Quel tare d'entendre son frère cadet qui a dix ans de moins que vous vous faire la morale car vous avez oublié de souhaiter sa fête à votre tante. Je l'écoutais me faire la morale et moi je grognais pour toute réponse puisqu'il me laissait pas en placer une. Au bout d'une dizaine de minutes, lassé de son monologue sur le savoir-vivre j'ai explosé. 《 Désolé de pas faire attention à tout les saints du calendrier ! Et pis de toute façon tu sais très bien que je crois pas à ces conneries alors lâche moi !》Je venais de bien crier dans le café avant de raccrocher. Plusieurs visages s'étaient tournés vers moi, dont un que je reconnu.

Tara Attlee, élève en deuxième année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Re: Tea time Dim 29 Sep - 4:31

J'attendais tranquillement mon thé, sans faire attention aux autres gens du café. Si bien que chacun pouvait aller et venir sans que je n'en sache rien. Et puis, c'est mal poli de surveiller les gens qu'on connaît pas et pour moi, la politesse était importante. Je sortis mon portable de ma poche, il me prenait l'envie de prendre des nouvelles de Miléna. Je n'avais pas eu l'occasion de lui parler ces derniers jours. Il faut admettre qu'elle me manquait, c'était toujours si plaisant de prendre le thé avec elle. Cancan et thé, ça c'était du programme ! Programme qu'on avait pas eu l'occasion de faire depuis quelques temps. Trop à mon goût. J'imaginais qu'elle était débordée avec ses cours de droit à donner en parallèle de l'Heroe's. Bref ! « Hey ! Ça va ? Quoi de neuf depuis la dernière fois ? :3 » lui textotai-je.  

Ceci fait, pile au moment où je rangeais mon portable, mon thé arrivé. « Vous prendriez bien quelque chose avec ce thé ? » « Hum, puisque vous le dites... Si vous avez des petits gâteaux secs, je ne serai pas contre. » « C'est comme si c'était fait. » Nouveau sourire de la part du serveur et le voilà qu'il repartait. J'aurai pu y penser plus tôt, cela lui aurait fait gagner un allé retour. Bah, ça ne lui prit pas longtemps. Il arrivait avec des petits gâteaux dans une coupelle et l’addition. Je le remercie et il alla s'occuper d'autres clients.

J'attrapai un de ces petits gâteaux pour le goûter. Pas mal. Léger soupir. C'est quand même mieux les séances de thé à plusieurs qu'en solo... Qu'à cela ne tienne ! Je sortais mon iPad pour aller consulter les infos sur la toile. Je commençais mon aventure par le Times. Je n'avais pas réellement de journal favori, disons que je préférai croiser les sources. Ah, la police grecque avait arrêté le leader d'Aube Doré et procédait à l'arrestation de bons nombres de sympathisants. Voilà qui était une bonne nouvelle. Mais la bonne question était, pourquoi ne pas être intervenu contre ce parti néo-nazie plus tôt ?  

Si moi je faisais attention à ne pas déranger les autres, il semblait que ce ne soit pas le cas de tout le monde. J'entendais non loin de moi, sûrement la table juste derrière, une personne parlait fort. Je ne savais pas les tenants et aboutissement de la conversation, mais cela la mettait de bien méchante humeur. Soit, mais était-ce une raison d'en faire profiter tout le monde ? Je choisis d'abord de passer outre. Je bus une gorgée de thé. Délicieux. Mais la personne derrière moi avait décidé que non, elle ne serait définitivement pas discrète. Il beugla en ponctuant par un magnifique « lâche moi ». Eh bien, ça sortait du cœur ! Reste que c'était très mal poli. Je me retournai pour voir qui était cette énergumène. Oh ! Sérieux ? Je ne pus m'empêcher de lui lancer ce bon mot. « Et après, c'est nous qui devons être silencieux pendant vos cours. C'est l’hôpital qui se fout de la charité, si vous me permettez l'expression. » ironisai-je, amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Tea time Mer 9 Oct - 2:40

Mon élève m'apostropha quant à ma rixe téléphonique peu discrète, évoquant l'hôpital qui se fout de la charité car mes cours se doivent d'être silencieux. Je suppose qu'elle disait cela ironiquement, les cours ne sont pas des pauses café. Et certes, en tant que professeur je suis relativement à cheval sur la discipline, mais autrement je suis quelqu'un de tout à fait ordinaire qui vit dans un joyeux bazar relativement anarchique. Et puis j'aime flemmarder et faire des soirées avec mes amis (mes collègues oui) et généralement mes élèves ne m'aiment pas les lendemains de fête... Je pris tout de même la peine de m'excuser auprès de la jeune femme. «Navré de déranger ta pause Tara. Tu peux toujours t'énerver en cours, mais naturellement tu sera collée.» Je plaisantais bien évidemment elle du le comprendre au sourire que j'arborais tandis que je réunissais mes affaires pour venir m'installer à sa table. «Si tu n'y voit pas d'inconvénients je m'incruste. J'adore discuter avec mes élèves.» C'est très enrichissant et puis ça permet d'avoir une certaine proximité. Après ils nous font plus confiance et ça permet de mieux les aider. Et puis ça fait tout simplement passer le temps.

La jeune femme lisait le journal à en croire l'écran de sa tablette tactile. Ce ne sont pas tous les élèves qui font ainsi attention à l'actualité. Mais je sais que Tara est une bonne élève intéressée par ma matière. Et puis aucune de mes collègues ne m'a renvoyé des mauvais échos. Bref, c'est une élève sérieuse, mature et appliquée. Un rêve pour tous les profs.
J'avalais ensuite une gorgée de café avant de refermer mon mac qui était resté sur la page d'accueil de la NASA pour finalement lui demander négligemment «Je n'étouffe pas trop d'informations pendants les cours ?» Car ça chez moi, c'est un don. Je pars sur un sujet, un élève fait une remarque et je m'envole de fil en aiguille à des années-lumières du thème de base. Que voulez-vous, quand on est passionné, on a du mal à s'arrêter. «Oh et puis ne me vouvoie pas», ai-je ajouté. «On est pas en cours.» Je fit un sourire. Mais sérieusement, je trouve déjà ça chiant de me faire vouvoyer par la quasi-totalité de la Heroe's (certains profs faisant exception), c'est pas pour qu'on continue après le boulot ! Etudiants ou pas d'ailleurs. Je ne suis pas supérieur à qui que ce soit et je ne mérite donc pas une marque de respect plus que quelqu'un d'autre.
Je fini mon café essayant de chasser la conversation que je venais d'avoir avec mon cadet. Quel énergumène celui-là.. Je souris à Tara. Si ça se trouve, elle va me demander de justifier mes éclats de voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Re: Tea time Mer 9 Oct - 9:58

Howl ne le prit pas mal et s'excusa même avant de me lancer une petite phrase qui bien sûr devait être une plaisanterie. Je répondis simplement par un sourire amusé. Comme si j'étais du genre à mettre le bazar en cours de toute manière ! J'étais pas une lèche botte, mais j'aimais bien passer un cours tranquillement. Il n'y avait rien que de plus pénible qu'un ou des énergumènes troublant l'ordre. Je veux bien croire que certains cours soient ennuyeux, mais ce n'est pas une raison d'ennuyer les autres. Non loin d'être vexé, il ramassait ses affaires pour venir à ma table. Je repris donc position correctement, avisant de nouveau la tablette. La fin de l'article rappelait les différents bagages d'Aube Dorée, du racisme sous toutes ses formes, de l’antisémitisme à l'homophobie. Je me sentais d'autant plus concernée que j'étais moi-même homo. C'était à cause, entre autres, de gens comme eux que de nombreux homos ne s'assumaient pas encore en 2013. Et moi ? Disons que j'assume mon homosexualité quand je n'en parle pas. Sans langue de bois, ça veut dire que non... Si maintenant je pouvais concevoir d'être attirée par les filles, je n'étais pas prête de l'assumer. Pas encore. Et du milieu d'où je viens, si mon père l’apprenait... Ouais, non, je préfère même pas imaginer en fait ! Bref, c'est pas demain la veille que je m'assumerai complètement, j'ai trop peur. Je lâchai un soupir avant d'éteindre la tablette et lui répondre. « Non, je vous en prie. De toute façon, je vais par finir par m’énerver si je continue de lire les journaux. » Je souris poliment.

Je pris une gorgée de thé. Excellent. Il me demanda s'il ne nous submergeait pas d'info en cours. Hum, en gros, il voulait que je lui dise s'il était brouillon ou pas dans ses cours. En fait Howl était passionné par ce qu'il faisait, après, d'un point de vue pédagogique, c'est vrai que le résultat n'était peut-être pas toujours au rendez-vous. Howl va vous parler du cours d'un astre, avant de bifurquer sur une autre planète qui n'a pas de rapport direct, puis vous raconter une anecdote sur une poussière d’astéroïde, remarquer qu'il a oublié de dire un truc dans la partie précédente et donc revenir en arrière avant de reprendre le fil de son cours. Mais il était très intéressant et plaisant à écouter, on ne peut pas être bon partout hein ! Ceci dit, ayant déjà quelques connaissances, j'arrivais à m'en sortir sans trop galérer pour le suivre. Je lui fis cette réponse en langue de bois : « Je pense que vous êtes passionné parce ce que vous faites et cela se voit. » accompagné d'un léger sourire pour la faire passer.

Que je ne le vouvoie pas ? Certes, on était pas en cours, mais tout de même, il restait mon prof ! Certes il était jeune et ne semblait pas se prendre la tête comme bons nombres de profs pédants, mais ce devait bien être la première qu'un prof me disait de la tutoyer. On ne peut pas dire que j'étais habituée ! « Certes, mais vous, enfin, tu restes mon prof. » Non y'a pas, ça me faisait vraiment bizarre de tutoyer un prof. Du coup, je savais pas trop dire. Genre est-ce que je pouvais lui demander s'il avait passer une bonne journée, comme je le demanderai à n'importe quel ami ? Bon, c'était peut-être un peu trop familier quand même... Je bus une gorgée, me faisant la réflexion que je devrai peut-être plutôt le lancer sur de l'astronomie. « En cours on voit surtout de l'astronomie « terre à terre » si je puis dire, mais est-ce que tu connais un peu l'astronomie/astrologie utilisée comme divination ? » Venant d'une ancienne famille côté femme d'astrologues et nécromancienne, je m'y connaissais un peu, mais je ne me risquais pas à utiliser l'astrologie. Quand vous lisez votre horoscope dans le journal du coin, ça a l'air de rien, mais les vraies divinations par astrologie reposent sur des calculs extrêmement compliqués. Ma mère et ma grand-mère elles-mêmes n'utilisaient plus beaucoup l'astrologie pour se concentrer sur la nécromancie qui est selon moi et elles, beaucoup plus pratique et précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Tea time Sam 2 Nov - 4:41

Visiblement, Tara me trouve très passionné durant mes cours. Ah oui ça pour être passionné, je le suis. Les étoiles, c'est mon dada depuis que je suis enfant -au grand dam de mes parents. Et cette passion, si je peux ne serait-ce que la faire sentir aux élèves, c'est un bon point. C'est important de se donner à fond dans ce que l'on aime.
Et comment ça sous prétexte que je suis prof on aura du mal à me vouvoyer ? «Roh je suis prof, pas ministre», ai-je fais avec légèreté. On va pas non plus sortir les grandes formules, ça m'insupporte. Je trouve que ça jette un froid si ce n'est un gouffre entre deux personnes. Et j'aime pas, point.

Tara passa outre et me demanda si je connaissais ne serait-ce qu'un peu l'astrologie. Cette science repose sur des calculs ma fois relativement complexe pour qui n'est pas vraiment matheux. Il est vrai que j'enseigne l'astronomie "pure et dure" et je ne m'étend guère sur l'astronomie qui est un domaine un peu plus ésotérique mais «Oui j'ai déjà participer à quelques conférences là-dessus. C'est assez compliqué et je n'ai que peu de connaissances sur le sujet. Mais cela reste cependant intéressant.» Astronomie et astrologie, deux sciences intimement liées mais à ne pas confondre. Certains diront que ma science est plus rationnelle et exacte que celle dont parle Tara, mais je n'en suis pas tellement sûr. L'astrologie vise certes à apercevoir l'avenir ou encore à se développer soi-même, mais cela reste une science. La plupart disent que c'est de l'occulte et de la superstition, moi je pense que c'est un pont entre les deux. Un genre d'abstrait se mêle à quelque chose d'extrêmement concret. De plus toutes les civilisations n'ont pas le même regard sur les étoiles, bien que les constellations soient universelles. «Tu t'y intéresse beaucoup » ai-je négligemment demandé. Cela ne m'étonnerait pas. La complexité n'est pas du genre à faire peur aux passionnés. Et puis si mon élève s'y connaît plus que moi c'est un moyen d'étendre ma culture sur le monde céleste.

Et puis, bien que je pratique l'astronomie "terre-à-terre" dixit Miss Attlee je persiste à croire qu'une étoile n'est pas dans le ciel par hasard. Elles sont là, elles nous épient. Les étoiles sont comme des anges gardiens, je pense. Et là, j'eus une pensée pour Damage.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Re: Tea time Sam 9 Nov - 23:52

Ma réponse en langue de bois passa crème, tant mieux, j'avais eu peur de le vexer. Je devrais peut-être me lancer en politique... il fallait dire que mon père était un bon maître en langue de bois. Par contre, il semblait contrarié que je puisse avoir du mal à le tutoyer. Certes, il était prof, pas ministre, mais cela se voyait qu'il ne venait pas du même monde que moi. Enfin, je détestais moi-même les convenances, je trouvais cela d'un autre âge, reste que j'avais été élevé dans le respect de l'enseignent et de sa sacro sainte autorité. Je pensais d'ailleurs que cela se perdait de nos jours et que c'en était regrettable. Bientôt, les élèves penseraient que tout leur été permis. Voilà pourquoi je pouvais avoir du mal à être familière avec un prof.

Il n'était donc pas un spécialiste d'astronomie/astrologie, mais en était curieux, il avait déjà assisté à des conférences. Mais il n'était pas étonnant qu'il ne soit pas spécialiste, la discipline se perdait et j'étais bien placé pour le savoir. Il paraît que de nos jours, il existait des logiciels qui faisaient les calculs. À l'occasion il faudra que j'essaye, mais bon, cela reste pointilleux, je préférai laisser ça aux spécialistes. Enfin, s'il en restait. « Je viens d'une famille d'astrologue - necromancienne de mère en fille depuis le XIIIe siècle. » Je pouvais bien le dire, ce n'était pas spécialement un secret d'État jalousement gardé par Sa Majesté. En plus, ce devait être écrit dans mon dossier à la Heroe's. « Mais cela ne veut pas dire que j'excelle dans le domaine de l'astrologie, la pratique a finit par se perdre au profit de la nécromancie. Même ma grand-mère et ma mère ne la pratiquaient plus que très ponctuellement. » Je bus une gorgée de ce délicieux thé puis je repris. « Évidemment, la plupart des instruments du XIIIe se sont soit perdus soit sont très fragiles, mais il y a toujours un très bel astrolabe du XVe très bien conservé dans l'ancien bureau de ma mère. Vous, euh, tu en as déjà vu un ? » Après tout, c'était un instrument de mesure. Certes, de nos jours il y avait des outils plus technologiques  pour calculer le cours des astres, mais si Howl s'intéressait un peu à l'histoire de sa matière, il savait forcément ce que c'était et en avait peut-être déjà vu. « J'ai commencé à lire un livre très intéressant sur le sujet ainsi que la magie et la science en général à l'époque médiévale. C'est d'un historien français, Jean-Patrice Boudet. » Je réfléchis quelques secondes pour me remémorer le titre exact. « Entre science et nigromance – Astrologie, divination et magie dans l'Occident médiéval (XIIe-XVe siècles), si je ne me trompe pas. Si ça vous intéresse, je vous le conseille. » Livre très pointu, parfois un peu difficile à lire, mais très intéressant.

« Mais dans la pratique, je préfère la nécromancie pour connaître l'avenir, c'est moins sexy mais plus simple et surtout plus précis. » Après, c'est sûr que tout le monde ne pouvaient pas s'improviser nécromancien. Si l'astrologie était une science qui pouvait s'apprendre, la nécromancie, soit tu avais le don, soit tu l'avais pas. Mais pour être précis, il fallait poser les bonnes questions. Je m'enfonçais dans le fauteuil en soupirant. « Si j'avais posé les bonnes questions, j'aurais pu prévoir l’assassinat de Greem tu sais... et on aurait peut-être pu le sauver... » Dis-je le ton morne. J'allais m'en vouloir encore pour longtemps.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Tea time Lun 2 Déc - 7:07

J'ai commandé un autre café, écoutant Tara me parler de sa famille, pratiquant l'astrologie et ayant un don pour la nécromancie de mère en fille. Un don héréditaire et ce depuis des siècles, c'est très intéressant, même fascinant. Dans ma famille tout ce qui se transmet, se sont les dogmes de la religion catholique à laquelle même enfant je n'ai jamais adhérer. J'ai toujours eu de la difficulté à croire en des divinités invisibles. Pour moi les religions ne sont qu'une image idéalisée de la réalité, un rêve d'utopie irréalisable. Je restais attentif à mon élève, ne perdant pas le fil de son récit. «Un astrolabe ?», je réfléchis un instant pour me souvenir. «C'est quand j'étais en stage à Cambridge que j'en ai vu un. Un astrolabe Perse du XVIII ème, me semble-t-il...» J'ai en effet eu l'occasion d'effectuer des stages dans des observatoires tout autour du monde : Angleterre, Russie, Québec... Evidemment ce ne sont que foule de bons souvenirs. Mais je n'aime pas me perdre dans ce genre de pensées, ça me rend trop nostalgique.

La jeune femme me donna ensuite le titre et l'auteur d'un livre sur l'astrologie et autres divinations au Moyen Age. Je l'ai faite répéter pour prendre le tout en note dans mon téléphone intelligent à la pomme croquée. Evidemment j'étais très intéressé et puis ça me fera de la lecture j'ai bientôt fini le roman que m'a proposé Hyacinthe. Mémoires d'Outre-tombe. Dur le classique en français, mais je me débrouille.

Abordant ensuite le sujet de la nécromancie, Tara déplora de ne pas avoir pu prévoir le meurtre de Damage et donc de n'avoir pu déployer les moyens pour le sauver. Je retins un soupir, oui, tout cela est bien triste. «Tu sais Tara, tu n'as pas à t'en vouloir pour ça...», je laissai un temps, histoire de trouver les mots justes. «Evidemment, sa mort est une tragédie mais on ne peut s'en relever que plus fort.» Le serveur me coupa dans mon élan, apportant ma boisson chaude je l'ai remercié d'un hochement de tête. «Ton don pourrais nous être utile, cependant nous ne voulons pas mettre les élèves en danger. Et puis... Camille ne s'est pas laissée démontée elle a repris les rênes avec brio. On en a parler entre profs, les emplois du temps sont remaniés. Bref même si le moral à pris un coup on fait fi et on fait un  bond en avant...» J'ai avalé une gorgée de café. Mon emploi du temps ayant été allégé, je prends le temps d'affiner la maîtrise de mon don et bien entendu, d'aider mes collègues. Nous ne sommes pas seuls. «Oh et si l'envie t'en prend la porte de l'Observatoire est toujours grande ouverte.» Je lui fis un sourire. Je ne serais sûrement pas celui qui apprendra aux élèves à se battre, se défendre. Mais s'ils ont besoin de discuter ou de s'évader un peu de la réalité, je serais là pour eux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Re: Tea time Dim 15 Déc - 4:57

Je n'étais qu'à moitié convaincu. Bien sûr, il était hors de question de se laisser abattre, c'est d'ailleurs pour ça que j'avais refusé de rester en Angleterre. Je ne pouvais pas rester dans le manoir les bras croisés à attendre. Comment aurais-je pu me regarder en face sinon ? Comment aurais-je pu me supporter à rester dans ma chère Albion à me morfondre pendant que d'autres faisaient front ? Je voulais être des leurs. Je voulais participer, aller de l'avant.

Et pourtant, oui portant, je ne pouvais pas faire autrement que m'en vouloir. Si mon don n'était pour le moment pas des plus offensif, je pouvais au moins mettre à contribution ma divination pour prévoir ce genre d’événement. Après tout, n'était-ce pas pour cela que j'avais voulu intégrer l'Heroe's ? N'était-ce pas pour prévoir les catastrophes ? À quoi bon savoir l'avenir si on ne pouvait rien faire ? Ou peut-être que tout ne peut se changer. Oui, et je le savais déjà. Mais dans le contexte, je m'en voulais. Je n'avais pu prévoir la mort de mon Amour, je n'avais pu prévoir le meurtre de l'élève et maintenant Greem...

Je bus une gorgée de mon thé, pendant qu'il recevait une nouvelle tasse de café. « Je sais que ça ne sert à rien de se morfondre. Et j'ai toute confiance dans l'équipe de l'Heroe's. Je me doute que Melle Clemenceau ne va pas se laisser démonter. Mais je ne peux pas m'empêcher de m'en vouloir... » Je pris une autre gorgée. Ils ne voulaient pas impliquer les élèves, c'était compréhensible. Mais quand même, avec mon don, ne pourrai-je pas faire quelque chose ? Ne serait-ce que pour me rattraper ? Enfin, nous verrons bien la suite... On ne peut pas dire que j'ai été d'une grande utilité jusque là, même s'ils m'en donnaient l'occasion, ce n'est pas sûr que cela changerait. Et ça me tuait.

Il crut sûrement bon de changer de sujet. Il n'avait pas tort, c'était inutile de ressasser. « Merci, c'est gentil. » Je lui souris pour faire mine que ça allait mieux. Ceci dit, qu'il me parle de l'observatoire me faisait rappeler que j'avais songé, il y a quelques temps, à demander l'ouverture d'un club d'astronomie / astrologie. Sur le coup, je me disais que ça pouvait être sympa puis ensuite, avec les récents événements, j'avais complètement oublié. « Puisque tu parles de l'observatoire... Il y a quelques temps, j'avais dans l'idée de demander l'ouverture d'un club qui combinerait astronomie et astrologie, comme il n'y en a pas. Qu'en dis-tu ? Évidemment, pour l'astrologie, ça serait plus une initiation qu'autre chose, mais ça pourrait toujours être sympa. Si j'arrivais à trouver un logiciel de calcul spécialisé, on pourrait s'essayer à faire des horoscopes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Tea time Dim 29 Déc - 11:04

Ma tablette est en viiie ! ♥:
 

Inutile de rester sur le sujet de la mort de Greem, nous sommes passés à autre chose. Mais quand on y pense, on ne peut s'empêcher de se remettre en question. Moi le premier. Je suis professeur dans une école d'apprenti Héros et pourtant, je n'en ai vraiment pas la trempe. C'est d'ailleurs pour ça que je m'entraîne. Et je ne peux qu'espérer que les élèves comprennent qu nous sommes là pour les aider. Il est vrai que pendant ces temps de crises, je suis plus pour les élèves une oreille attentive à tous leurs problème qu'un professeur d'astronomie.

Mais Tara me remit dans mon rôle d'enseignant, chassant par la même les idées sombres qui planait au-dessus de nos têtes en proposant d'ouvrir un club d'astronomie et d'astrologie. Elle se proposa même pour essayer de trouver un logiciel de calcul qui permettrait de faire des horoscopes. Je me mis à sourire. L'idée est originale et nous n'avons pas besoins d'énormes moyens pour le mettre en place, l'observatoire de l'Heroe's, tout ce que j'ai mis dedans (télescopes, cartes...) pour l'astronomie, un coup de main de Tara pour les logiciels de calculs en astrologie et un peu de pub feront l'affaire. «Ma fois, c'est une bonne idée», ai-je donc confirmé. «J'aménagerais l'observatoire s'il le faut, à mon avis nous ne serons pas en grand comité. Puis je pourrais organiser des observations nocturnes, si j'en ai l'autorisation évidemment.» Je ne sais pas s'il serait aisé de convaincre Miss Clemenceau pour ce point là. Au pire j'enfreindrais encore le règlement. Oui, c'est mal mais chez moi c'est une habitude. A l'école j'étais déjà du genre à faire les quatre-cent coups. «Je devrais même carrément le transformer en salon de thé cet observatoire...», ai-je songé. «Toute activité est toujours plus sympa avec une boisson et des biscuits», ai-je ajouté souriant. Je me suis étiré avant de reprendre une gorgée de café. Je sais pas vraiment pourquoi, mais j'étais vraiment pressé de le monter ce club. «Tu sais quoi, je m'y colle dès que je suis chez moi.» Un temps. «Et que j'ai fini de bosser, ce serait bête que vos cours ne soient pas prêts...» En plus il faut que je fasse une évaluation pour les première année. Je ne suis pas sadique envers mes élèves, mais j'aime bien voir leur tête quand je leur annonce une interro surprise.

En parlant de boulot, il faudrait que je m'y mette moi. Je regardais furtivement ma montre. 17h59, six heures quoi. Mine de rien nous avons discuté un moment déjà. «Time flies...», ai-je soupiré en songeant quand même au travail qu'il me restais. Mais je n'avais pas non plus envie de me presser, c'est donc relativement tranquillement que j'ai fini mon café avant de demander l'addition pour nous deux. «Je paie nos consommation va. Ce serait vache de laisser sa note à une élève et carrément pas galant de faire payer une demoiselle.» J'eux une petite absence, songeant au futur club, avant de dire avec entrain. «En tout cas, puis notre collaboration pour le club être fructueuse !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: Liar
▌POWER: Corps astral
▌LEVEL:
24/100  (24/100)


MessageSujet: Re: Tea time Ven 3 Jan - 6:50

L'idée de fonder avec moi un club d'astronomie / astrologie semblait lui plaire. En même temps, venant d'un prof d'astrologie ce n'était guère étonnant et ce sera sûrement d'autant plus facile. Ainsi, je n'aurais pas toute la gestion à m'occuper toute seule et nous pourrons utiliser son matériel sans problème. Bien, bien, ça me semblait pas mal parti tout ça. Il était si enthousiaste qu'il proposa d'aménager l'observatoire. Ma foi, c'est vrai que ce serait plus pratique comme lieu qu'une salle lambda, mais pour ce qui était des réunions, il faudra quand même songer à avoir un local plus sobre et pratique pour ce genre de choses.

« Oui, ce serait plus pratique des observations de nuit, effectivement. » Sourire un brin taquin. C'est mieux pour voir les astres, oui. Restait à savoir si ça serait accepté. Je l'espérai, même si je pouvais comprendre d'éventuels réticence de la part de Clemenceau. Après tout, rester seuls la nuit dans l'observatoire... Encore que, il y avait bien des élèves qui restaient à l'internat, même depuis le meurtre de Greem et la directrice elle-même y avait tenue résidence le temps que le calme revienne. Donc après tout, pourquoi pas ? De toutes façons, nous ne perdions rien à essayer.


Une gorgée de thé plus tard, je répondais à sa plaisanterie. « Je ne pense pas qu'un salon de thé fasse très sérieux. » Nouvelle gorgée de thé. « Ma foi, je vais faire quelques recherches également quand je serai rentrée chez moi. Je vais essayer de voir également dans mes relations si c'est possible d'avoir quelques pièces de collection. Ça peut être sympa de voir l'évolution du matériel à travers le siècle et s'essayer à un astrolabe & cie. » À voir donc, mais ça serait vraiment sympa. Je serais bien tenté de ramener les quelques objets que j'ai, mais je crains que le voyage en avion de leur réussissent pas... Et puis, ce sont des objets familiales, quand même !

Comme Howl, je finis tranquillement mon thé et mes biscuits. « Oui, le temps file... » J'allais pour sortir mon porte-feuille quand il me dit qu'il voulait payer ma conso. « Mais quel gentleman ! » Encore un petit sourire taquin. Je prenais mes différentes affaires. « Je l'espère aussi. » Je me dirigeai vers la sortie du café. « Eh bien, ce fut sympathique. On se tient au courant. Passe une bonne soirée ! » Et puis j'allai pour rentrer tranquillement chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tea time

Revenir en haut Aller en bas

Tea time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Rue commerçiale
 :: Cafés
-