NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

[+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Dans la Batcave

FC
▌SUPER: Smile
▌POWER: Jeunesse éternelle
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: [+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥ Mer 15 Oct - 3:33



Elliot se laissa aller contre le russe. Son corps n'avait pas besoin d'être guidé, autonome comme un être à part, à nouveau, l'esprit du criminel put s'évaporer dans des limbes de bonheur. Dans le silence de la salle de bain raisonnèrent bientôt ses exclamations qu'il ne tenta même pas d'étouffer. Il laissa la symbiose s'installer et se faire maîtresse de son envie. Il laissa André lui faire partager ce moment particulier, soupirant son nom sans même sen rendre compte. Ça n'avait plus d'importance. Ce n'était pas comme la veille, sa fierté s'était un peu rétractée. Voir même totalement effacée. Masquée par les attentions du slave qui ne cessait de l'étonner, Elliot apprécia ce côté tendre comme il avait aimé ses tendances sauvages, si ce n'était plus. C'était si bon qu'il en redemandait, presque inconsciemment. Et il ne fut pas déçu. C'est à l'apothéose de son propre plaisir qu'il laissa le flic l'embrasser une énième fois, étouffant un gémissement naissant. Il mit plusieurs secondes à comprendre ce que l'autre venait de faire glisser dans sa bouche. Pour out dire, il faillit presque l'avaler.

- Qu'est-ce...

Passant deux doigts entre ses lèvres, il récupéra l'objet qu'il observa un court instant. Avant d'y associer les paroles d'André. Il finit par comprendre ce que cela signifiait. En quelques secondes, le britannique devint écarlate. Il releva son regard bleu vers son amant mais il fut incapable de dire quoi que ce soit. Une nouvelle forme de gêne monta en lui. Il ne savait plus comment réagir. Il ne s'était pas attendu à ça, en fait, il avait encore du mal à y croire. Il attendit une chut, la fin de la blague, mais ça ne vint pas. L'anneau se mit à trembler légèrement entre ses doigts.

- T-tu me demandes en mariage... ?

Le dernier mot de sa phrase mourut dans un murmure. Elliot n'osait pas vraiment y croire. Peut-être qu'il avait mal interprété le geste. Peut-être que ce n'était pas du tout ce que le russe voulait dire. Il se mordit la lèvre. Il se sentait un peu idiot. Pourquoi André aurait-il souhaité une chose pareille ? Ils étaient trop différents, ils ne pourraient jamais faire quelque chose d'aussi sérieux. Pourquoi pas vivre ensemble aussi, tant qu'on y était. Non, non. Ca ne pouvait pas arriver. Le criminel n'y croyait pas, alors que ça aurait été la chose la plus merveilleuse du monde.

Ses yeux revinrent observer l'anneau d'or. Il était magnifique, soit dit en passant. Bon nombre de filles devaient rêver d'en avoir un comme celui-ci en leur possession. Bon nombre de filles devaient souhaiter que André le leur offre. Accompagné d'une chaude déclaration d'amour, probablement. Mais le fait était que le bijoux était actuellement entre les doigts d'Elliot, et que c'était effectivement le flic qui le lui avait donné, avec ce qui pouvait sûrement s'apparenter à un aveu, ou une demande. Encore incapable de savoir ce que l'autre voulait réellement, il bégaya quelques mots.

- Je... tu... pourquoi ?

Il n'osait pas faire le moindre mouvement, ne voulant pas laisser échapper le précieux objet. Mais une telle panique était montée en lui si soudainement qu'il tremblait. Il avait un peu honte, il ne savait pas comment s'en empêcher. Sa question posée, il n'était en fait pas sur de vouloir des explications. Des actes auraient sûrement été plus clairs, mais il était incapable de les demander. Le sourire d'André le figeait dans la gêne. Est-ce qu'il se moquait de lui ? Il détourna son regard du visage du jeune homme, se sentant cependant toujours fixé. Il devait probablement attendre une réponse, alors qu'Elliot était incapable de remettre ses idées en place pour en formuler une correcte. Un peu d'aide n'aurait pas été de refus mais il ne voulait pas non plus que le russe se vexe.

Il laissa échapper un rire nerveux. Cette situation tournait au ridicule, il se sentait ridicule. En temps normal, il riait au nez de ce genre de chose. Dans les films ou même dans la vie de tous les jours, il trouvait ça trop romancé et mis en valeur. Lui-même n'y avait d'ailleurs jamais pensé pour sa personne. Mais maintenant qu'il y faisait face, ses sentiments étaient contradictoires. André avait le chic pour le mettre mal-à-l'aise en le surprenant toujours plus.

Can you just tell me it's not a joke
© kristen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythologique
avatar


▌LOCALISATION : A la Heroe's.

FC
▌SUPER: волк (se prononce "vok")
▌POWER: [FENRIR] Transformation en loup
▌LEVEL:
15/100  (15/100)


MessageSujet: Re: [+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥ Ven 17 Oct - 22:44

Gimme your life.

   


   LO VE;
   Chez Elliot;
   Dimension parallèle;
   color=olive;
   Elliot & André;

   



Il y avait des gens quoi faisait très rapidement la part des choses, qui agissait au quart de tour selon leur instinct. D’ordinaire, Elliot était de ces personnes-là. D’ordinaire, oui. Car présentement, André avait davantage l’impression de voir une demoiselle en détresse demander de l’aide plutôt que son amant et sa fierté habituelle. Cela lui fit même hausser un sourcil sous l’effet de la surprise. Mais il se passa bien vite une main sur le visage, l’humidifiant au passage. Décidément, le brun avait toujours le don de le surprendre, même dans les moments les plus improbables. Ils s’étaient bien trouvés, dans le fond, ces deux-là.

Réexaminant la situation, comme il le ferait pour une scène de crime, le Russianov finit par se dire qu’au contraire de son boulot, là, il pouvait laisser libre cours à son instinct et agir comme il l’entendait. C’est donc tout naturellement qu’il sortit sa main droite de l’eau – lâchant au passage la hanche de son amant – pour s’emparer de l’anneau et le regarder un peu mieux.

« Eh bien, je crois que je n’ai pas d’explications scientifiques et argumentées à te fournir… »

De son autre main, il vint capturer la gauche d’Elliot, de manière à laisser glisser l’objet de métal précieux sur l’annulaire de ce dernier, jusqu’à ce qu’il soit bien en place. Il continua sa diatribe miniature.

« Cependant, si je devais vraiment trouver une raison à cela je dirais que… »

André prit en coupe le visage du britannique pour venir l’embrasser doucement puis le relâcher de la même manière. Tout en le regardant droit dans les yeux – appréciant ainsi encore plus ses traits -, il ajouta.

« …Je t’aime. »

Enfin, et avec sa nonchalance naturelle, le Russianov se radossa dans la baignoire, bras sur les rebords, sourire magnifique aux lèvres. Maintenant qu’il avait dissipé tout malentendu….

« Alors ? »

Il n’attendait que le consentement du criminel.


© Pitchounette sur Apple Spring

   

✤✤✤

Et le rêve s'est évanouit.мама•••


[center]Passionate love

Nemesis
QC de Brooke Vaughan & Spark & Lulu Victoria.
/! JE NE PRENDS PLUS D'RPs SUR CE COMPTE POUR LE MOMENT /![/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Dans la Batcave

FC
▌SUPER: Smile
▌POWER: Jeunesse éternelle
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: [+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥ Lun 20 Oct - 7:49



Il regarda sa main un instant sans y croire mais se laissa embrasser sans résister. Les deux mots que le russe prononça eurent l'effet d'un ouragan dans son être. Une ribambelle d'émotions le traversèrent à la suite sans qu'il soit capable de les calmer. Il regarda encore une fois l'anneau, si bien placé à son doigt qu'on aurait cru qu'il y avait toujours été. Si ce n'était pas vrai, Elliot allait cependant s'assurer qu'il y reste pour le restant de ses jours. Il recroisa le regard du flic et cette fois, il laissa la joie jusque là retenue l'envahir complètement. D'un mouvement soudain, il se pencha vers André, faisant valser l'eau autour d'eux, et plaqua ses lèvres sur les siennes pour l’embrasser longuement. Il était tellement heureux que cela dut se ressentir dans le baiser. Lorsqu'ils durent le rompre, c'est le sourire aux lèvres qu'il lui répondit enfin.

- Oui, mille fois oui, je veux t'épouser.

La honte et la gêne s'envolèrent en un instant. Il avait les yeux pétillants de bonheur. Il n'aurait jamais osé imaginer pareil scénario de toute sa vie, ayant toujours vu le mariage comme un fond de commerce plutôt qu'une union sacré. Mais là, il était subjugué par l'effet que cela avait sur lui. Pour rien au monde il n'aurait voulu refuser. Parce qu'il comprenait enfin que parfois, l'amour est une véritable motivation à lui seul. Et ça réchauffait son cœur de criminel irrécupérable. Bon, il se sentait aussi incroyablement niais, mais tant pis. De toute façon, le russe ne devait même plus s'étonner, à force.

Il revint l'embrasser une seconde fois, plus doucement cependant. Avant de passer ses bras autour des épaules d'André et de se serrer contre lui dans une étreinte chaleureuse. Sa tête glissa sur son épaule et il ferma les yeux pour profiter de l'instant.

- J'aurais jamais cru pouvoir aimer à ce point.

Sa propre remarque le fit rire. Il aurait pu rajouter « surtout pas toi » au souvenir de la relation très ambiguë qu'il avait toujours eu avec le Russianov depuis le tout début, où ils se tapaient dessus et se coursaient dans les rues. Mais il ne le fit pas. Même avec des débuts difficiles comme les leurs, ils étaient arrivés à s'aimer plus que de raison. Et surtout de logique. Mais Elliot s'en foutait, il se foutait de tout. Là, tout de suite, maintenant, dans les bras du métis, il était juste le plus heureux des hommes, et ce grâce à lui.

- Tu me rends sentimental avec ton romantisme.

Il laissa échapper un nouveau rire franc, avant de renifler. Oh non, il ne pleurait pas, n’exagérons rien. C'était le rhume qu'il couvait depuis l'épisode de la douche. Voilà tout. Il s'essuya quand même les yeux d'un geste vif, puis se redressa. Gratifiant le jeune homme d'un sourire, il décida qu'ils avaient assez barboté comme ça et attrapa une des grandes serviettes de bain. Il s'en enveloppa en sortant de la baignoire, avant d'en lancer une au visage de son amant. Il admira encore une fois l'anneau à son doigt. Son amant et bien plus, maintenant. Cette pensée lui ramena une bouffée de bien-être.

I want to marry you right now
© kristen


SALUT MON PROPRE PERSO EST OOC
Jtaime quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mythologique
avatar


▌LOCALISATION : A la Heroe's.

FC
▌SUPER: волк (se prononce "vok")
▌POWER: [FENRIR] Transformation en loup
▌LEVEL:
15/100  (15/100)


MessageSujet: Re: [+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥ Sam 1 Nov - 9:44

Gimme your life.

   


   LO VE;
   Chez Elliot;
   Dimension parallèle;
   color=olive;
   Elliot & André;

   



Ahah. Il le rendait sentimental. André adorait ça. Faire fondre les gens – et plus encore celui qu’il aime – et dévoiler leurs facettes inconnues au grand public, ça le faisait prendre son pied d’une façon bien particulière. Il se sentait puissant, c’était satisfaisant. Alors en voyant la réaction d’Elliot face à sa demande en mariage – oui s’en était clairement une – il jubilait énormément. Entre ça, la nuit et le bain qu’ils avaient passés tous les deux, son bonheur ne pouvait être d’un niveau plus élevé que maintenant. Un sourire toujours plus magnifique étira ses lèvres, le laissant apparaitre sous les traits d’un Adonis encore plus somptueux qu’il y a un instant – et si, c’était parfaitement possible. Les auteures peuvent confirmer.

Un rire en réceptionnant une serviette de bain – enfin, elle avait d’abord atterrit sur sa tête mais le résultat était le même, au final – et le voilà qui sortait également de la baignoire, enroulant ses hanches musclées avec le morceau de tissu éponge. Il s’étira de toute sa hauteur avant de rejoindre son amant qu’il enlaça tendrement avant de lui embrasser le lobe des oreilles.

« Ainsi tu es vraiment à moi et tout le monde le saura. »

Puis, par une envie ô combien étrange, Loukas se baissa quelque peu et fit basculer Elliot de manière à l’attraper comme une princesse des contes Disney, subtilement et d’une façon très gentleman. Il lui sourit en le regardant droit dans les yeux avant d’ajouter le détail qui tue – mais qui sonnait terriblement bien dans sa tête.

« N’est-ce pas ? Elliot Russianov. »

Ce nom créait en lui un sentiment indescriptible. Il embrassa Elliot avec toute la tendresse dont il était capable, casant ce moment digne de la meilleure fin de film romantique à l’eau de rose. Mais il s’en fichait ; tout simplement parce qu’Elliot était là, avec lui et que c’était tout ce qui comptait pour lui afin que ce moment soit parfait.



© Pitchounette sur Apple Spring

   

✤✤✤

Et le rêve s'est évanouit.мама•••


[center]Passionate love

Nemesis
QC de Brooke Vaughan & Spark & Lulu Victoria.
/! JE NE PRENDS PLUS D'RPs SUR CE COMPTE POUR LE MOMENT /![/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥

Revenir en haut Aller en bas

[+18]YOU'RE MINE YOU FUCKIN' MORON, COME ON WE'LL MAKE LOVE. ||Elliot ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Rp en Folie :: Rps WTF?!-