NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

Petite poursuite nocturne :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Petite poursuite nocturne : Sam 12 Avr - 7:30

Tony m’avais appelé ce matin me demandant si je pouvais passer au bureau des marshals pour "discuter un peu". Il était censé prendre régulièrement de mes nouvelle mais c’était la première fois qu’il se manifestait depuis qu’il m’avait déposé devant le portail de Heroe’s Sup. Il n’y avait pas vraiment milles raisons possibles pour qu’il réussisse à ce souvenir de mon existence.
Vers la fin de l’après-midi je me rendis donc rendu à ce fameux bureau, il était situé dans un immeuble banale, pour évité de compromettre l’identité  de leurs témoins, et pas loin du centre ville.
Quand je fus arrivée Tony me proposa un chocolat chaud, comme si j’étais une gamine, mais jouant le jeu j’acceptais. Il me demanda comme allait mes études, si je m’étais fais des amis et si je ne rencontrais pas d’ennuis. Ce à quoi je répondais que tout allait bien. Il finit enfin à en venir au sujet principal glissant l’aire de rien.
« - Tu as reçus des nouvelle de ton père dernièrement ? »
Je répondis par la négative. Il finit par m’expliquer qu’après son installation. Il s’était tenu tranquille un moment et le marshal qui l’avait à sa charge avait mis un mois entier à se rendre compte qu’il avait démissionné de son travail, résilié la location de son appartement et disparus dans la nature.
Je fis semblant d’en être surprise mais je savais ce que mon père avait en tête depuis qu’il avait voulu qu’on aille dans des villes séparés. Je finis par promettre à Tony de l’appeler à la moindre nouvelle et je pus enfin partir.
Je m’étais préparé à tout cela mais n’empêche que ce maudit procès qui trainait en longue était énervant. Je songeais à tout ça en rentrant vers l’école. J’avais pris un détour et il commençait à faire sombre. Ce fut à ce moment que distraite par mes pensées et je heurtais un type dans la rue.
« - Oups désolé. »
Il trébucha sur une bouteille en verre et tomba. Ses potes se mirent à rirent et se foutre de lui. Il se releva assez en colère et m’agrippa le bras.  
« - Être désolé va pas suffire chérie. Si tu m’embrassais peut-être je te pardonnerais. »
À l’odeur il était bourré. Et il inutile de dire que je n’avais aucune envie de l’embrasser, cela dit il en aurait été de même si il avait été sobre. Je n’étais pas de très bonne humeur alors j’optais donc pour une tactique simple, rapide et généralement très efficace pour me débarrassé de lui. Je balançais mon genou entre ses jambes et profitais du moment où il relâchait sa prise pour partir en courant. J’entendis un "Salope, chopez-là !" et le début de leur course. J’étais désormais poursuive mais je ne doutais pas de pouvoir leur échappez. Je tournais dans une ruelle à gauche et heurtais quelqu’un. Décidément c’était le jour des bousculades.
« - Vous feriez mieux de déguerpir. » Dis-je précipitamment à la jeune femme avant la contourner pour reprendre mon chemin dans la ruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Sam 12 Avr - 9:04

George émergeait enfin assise sur le fauteuil de l’arrière-salle l’odeur du sang se sentait et il embaumait encore l’air. Ce qui aurait pu rendre malade toute personne normalement constituer, mais il enivrait la voyante. Elle se frottait la tête pour se remémorer la soirée, elle ne savait pas l’heure qu’il était, mais elle se souvenait qu’elle avait le visage et les mains couvertes de sang. Si bien qu’elle se leva et se dirigea vers le sous-sol de la boutique. Sauf que dès qu’elle posa le pied à terre elle reçut une décharge électrique qui lui fit rappeler ce qu’il c’était passé hier soir. Elle grogna un bon coup pour tenter de faire passer la douleur et elle passa outre. Dans l’escalier étroit de la boutique, elle faisait attention à ne pas tomber avec les objets qui se trouvait sur son passage.

La cartomancienne savait où elle devait se diriger, vers sa baignoire où il y avait encore l’eau clair de son bain qu’elle avait quitté hier précipitamment. Il y avait un seau qu’elle plongea dedans pour avoir de l’eau avant plonger sa tête dans l’eau pour se laver à grande eau. Elle observa son visage marqué encore par les doigts des ombres d’Alduin, mais il n’y avait plus sang et sur ses mains non plus, seulement des résidus. Elle baissa sa tête et elle vit que son t-shirt était également couvert de quelque tâche de sang. Elle s’en débarrassa rapidement pour en enfiler un autre. Et au passage elle attrapa une éponge. Il fallait absolument qu’elle enlève le graffiti sur sa vitrine.

George remonta l’escalier et commença à s’atteler à la tâche quand une jeune fille se mit à courir dans sa direction. La main dans le seau, George tourna la tête pour voir qu’elle n’était pas seule. La voyante arqua un sourcil perplexe quand la blonde lui adressa la parole.

« Vous feriez mieux de déguerpir. »

Voilà qui n’était pas de bon augure.

Mais quand la bande qui la pourchassait arrivé à hauteur de George, cette dernière ne put s’empêcher de leur balancer le seau d’eau en plein sur leurs visages. Ce qui finalement les fit sortir de leurs gonds.

« Oups. » S’exclama George, la main sur le bas du visage.

Les gamins qui étaient trempé jusqu’aux os, stopèrent net et ils grondèrent, voliciférant à voix, haute, ce qui amena les autres commerçants et habitants qui se trouver dans les étages à ouvrir leurs portes et leurs fenêtres pour regarder la scène qui se passait dehors.

« Dégager de là. » Clama froidement George d’une voix cassante et grave, comme le fait une mère qui gronde son petit.

Sans attendre ils partirent. La voyante soupira, elle n’avait pas besoin de jouer les bons samaritains, elle aurait pu laisser les gamins attraper la blonde et faire ce qu’ils voulaient d’elle. Mais elle plus jeune elle avait connu ça et elle avait beaucoup de mal à laisser passer ça.

Si bien que George lâcha son seau et quitta son magasin pour partir à la recherche de la jeune fille. Elle ne pouvait pas courir, mais elle arrivait tout de même à trottiner en grimaçant. Tout le long de sa mini course poursuite la voyante n’arrêtait pas d’appeler la blonde.

« Hey ! La blonde ? » Ainsi de suite jusqu’à ce qu’elle la trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Sam 12 Avr - 11:25

La jeune femme ne bougea pas d’un pouce. J’entendis un grand splatsh, des cris et des insultes. Je ralentis sensiblement ma fuite et me retournais. Quelle crétine cette fille, elle allait se prendre une sacré dérouillé, les petites racailles bourrés étaient souvent enclines à ce genre de choses. Fort heureusement pour elle un certain nombre de personnes sortirent le nez, plus surement pour observer que pour la soutenir, cela fit tout de même effet. La petite bande grommela encore un peu et s’éloigna. A peine une instant plus tard la jeune femme prit la direction que j’avais emprunté en criant :
« - Hey ! La blonde ? »
C’était moi qu’elle cherchait ? Apparemment oui. Je n’étais pas allé très loin, puisque j’avais pu observer quasiment toute la scène, mais je me tenais en retrait dans une ombre et plutôt effacée. J’aurais put la laisser passer devant moi sans qu’elle ne me remarque mais à son arrivée je fis un pas en avant dissipant mon pouvoir.
« - C’était stupide de votre part. »
Seules contre sept elle aurait eut du mal à s’en sortir. Peut-être que je serais intervenu, ou peut-être pas. Mais même, si ces plouques avaient bu un peu plus ou que les voisins n’étaient pas sortit au bon moment ils auraient eut largement le temps de la frapper.
Ce n’était qu’une bande de gamin, d’accord ils avaient sans doute le même âge que moi voir un peu plus, qui s’ennuyaient mais on savait jamais l’alcool rendait parfois très stupide.
« - Enfin ils vous auront sans doute oublié demain ou alors ils reviendront faire d’autre graffitis pour se venger de cette humiliation. »
Comment ça je ne lui étais pas reconnaissante de m’avoir aidée ? Pourquoi devrais-je l’être ? Je m’en serais très bien sortit toute seule. Et puis il fallait bien la prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Dim 13 Avr - 0:32

George tourna une nouvelle fois la tête autour d’elle et elle vu la blonde sortir d’une ombre. Face à la l’enfant elle soupira bruyamment et elle passa sa main dans ses cheveux.

« C’était stupide de votre part. »

Là c’était fort. George était estomaqué, elle venait d’aider quelqu’un, de jouer les bons samaritains, et le seul remercîment qu’elle avait. C’était stupide. Au moins une chose est sûre c’est qu’elle n’allait plus se décarcasser pour aider quelqu’un, d’autant plus si on la remercie de cette manière. Mais d’un côté, elle avait fait la même chose la veille avec Alduin.

« Je dirais plutôt que c’était une envie. J’avais vu une belle tâche sur leur visage qui devait disparaître. Mais n’êtes-vous pas contente qu’ils vous aient lâché la grappe ? » La questionna-t-elle intriguée.

La voyante jeta un coup d’œil en arrière pour voir si les commères du quartier c’étaient enfin décidé à rentrer chez et d’arrêter à observer tout ce qui se passait avec leurs yeux de lynx et leur langue de vipères. Il en restait encore deux irréductibles qui regardait à travers leur rideau, mais elles n’étaient pas discrète, si bien que George les vis et elle leur fit un signe de la main pour qu’elles disparaissent.

« Enfin ils vous auront sans doute oublié demain ou alors ils reviendront faire d’autre graffitis pour se venger de cette humiliation. »

La voyante se retourna et la toisa de sa hauteur.

« Puant comme ils étaient ? Je crois qu’ils vont continuer à déambuler dans les rues et finir par se faire arrêter pour ivresse sur la voie publique. Je connais ce genre de personnages et ils ne font pas long feu. »

George pencha la tête sur le côté et elle ne chercha pas à répondre à l’allusion qui a était faite sur le graffiti de sa boutique. A la place elle lui tourna le dos et elle fit deux pas avant de s’arrêter.

« Quoiqu’il en soit. Si vous avez besoin d’appeler les flics ou bien de reprendre vos esprits vous pouvez me suivre. Et ne faite plus d’allusion au graffiti je vous prie. » Lui proposa George en faisait un signe de main par-dessus son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Lun 14 Avr - 4:32

« -  Je dirais plutôt que c’était une envie. J’avais vu une belle tâche sur leur visage qui devait disparaître. Mais n’êtes-vous pas contente qu’ils vous aient lâché la grappe ? »
Pas vraiment. Il ne m’aurait pas fallut trois minutes pour les semer si elle ne s’était pas trouvée sur mon chemin. Et encore je pouvais aussi m’effacer au coin d’une rue.
« - Puant comme ils étaient ? Je crois qu’ils vont continuer à déambuler dans les rues et finir par se faire arrêter pour ivresse sur la voie publique. Je connais ce genre de personnages et ils ne font pas long feu. »
Ce n’était pas entièrement faux mais je connaissais aussi ce genre de type. La fierté était pour eux d’une importance primordiale et rien ne les empêchait d’aller tabasser une vendeuse qui les avait humiliés. Evidement cela aurait aussi être le même raisonnement pour une fille qui avait frappé l’un des leurs mais ils m’avaient sans doute déjà oublié.
« - Quoiqu’il en soit. Si vous avez besoin d’appeler les flics ou bien de reprendre vos esprits vous pouvez me suivre. Et ne faite plus d’allusion au graffiti je vous prie. »
La jeune femme avait l’air énervée à ce propos. Qu’es-ce qu’il avait ce graffiti ? J’avoue ne pas vraiment eut le temps de lire l’inscription. Je la suivis et m’arrêtais face au magasin. Elle tenait tête à ces mecs mais s’en faisait pour un graffiti débile ? Il y en avait vraiment qui ne vivaient pas avec leur époque. Cette fille tenait une échoppe de voyance et peut-être elle avait un don, ou alors elle jouait sur la crédulité de ses clients, mais il aurait mieux fait d’aller taguer ça sur les murs d’Heroe’s Sup. Au moins il aurait été sûr de viser juste. À bien y réfléchir, s’attaqué à l’école devait être assez flippant et mieux valait choisir des cibles plus vulnérable.
« - Appeler les flics ? J’aime pas ces types mais vais pas poucaver pour si peu. »
Et puis je ne tenais pas vraiment à ce Tony se ramène si j’étais mêlée à une affaire quelconque avec la police.
« - Mais si vous voulez le faire je vais pas vous en empêcher. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Lun 14 Avr - 6:38

George continuait d’avancer jusqu’à son échoppe qui était également sa demeure, elle soupira longuement devant l’inscription tagué sur sa vitrine. A mort la sorcière. Elle n’allait pas pleurer loin de là, mais elle commençait à sentir son bouillir et faire un tour sur lui-même, si bien que pour éviter de passer ses nerfs sur quelqu’un ou sur quelque chose elle agrippa son éponge, puis son seau et elle rentra dans sa boutique, mais juste avant elle tendit l’oreille.

« Non merci. J’ai déjà eu affaire à eu il y a peu de temps, et ils m’ont fait une blague de très mauvais goût. »

George se retourna et elle toisa la blonde.

« Mais si je puis me le permettre, qu’est-ce que tu fais dans les rues à cette heure-ci ? Car vu ton âge tu devrais être autre part non ? »

La voyante déposa son seau et son éponge à l’intérieur de la boutique et elle avança.

« Si jamais tu devais rejoindre quelqu’un je te conseillerais d’attendre à l’intérieur. On ne sait jamais ils pourraient revenir. Je dois même avoir de quoi avoir mangé ou boire. En revanche ne t’attend pas au grand luxe. » Proposa la voyante à la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Mar 15 Avr - 0:17

« - Mais si je puis me le permettre, qu’est-ce que tu fais dans les rues à cette heure-ci ? Car vu ton âge tu devrais être autre part non ?
- Je suis allée voir mon agent de probation et il m’a tellement égueulé que j’ai loupé mon couvre feu. Ce qui va sans doute me valoir une nouvelle sanction alors quitte à passez un autre sal quart d’heure autant que ce soit pour quelque chose qui vaille le coup. »
Tout ceci était un mensonge de bout en bout. J’essayais de faire un peu peur à la jeune femme, je ne savais pas pourquoi mais elle m’énervait, ou alors c’était juste moi qui était passablement de mauvaise humeur.
« - Si jamais tu devais rejoindre quelqu’un je te conseillerais d’attendre à l’intérieur. On ne sait jamais ils pourraient revenir. Je dois même avoir de quoi avoir mangé ou boire. En revanche ne t’attend pas au grand luxe. »
Je ne me m’inquiétais pas pour ces blaireaux, maintenant qu’ils étaient partit il ne reviendrait pas de sitôt. Mais en parlant de manger je devais avouer que j’avais loupé le diner et que je commençais à avoir faim. Je suivis la voyante à l’intérieur de son magasin.
« - Ce n’est pas de refus. »
Je donnais un léger coup de pied dans le seau vide.
« - Vous aller pas réussir à nettoyer sa juste en frottant avec de l’eau et du savon, vous savez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Mer 16 Avr - 2:37

George haussa un sourcil. Alors elle avait affaire à une délinquante ? Quand bien même elle avait du mal à le croire, mais bon elle avait été à son âge quelqu'un qui avait fait également des bêtises et elle n'allait pas juger.

« Ok ! Reste-là je vais vous chercher une chaise. »

George se dirigea vers l'arrière salle, où dans le coin se trouvait des chaises pliantes au cas où elle avait plusieurs clients. Elle la ramena dans la boutique en lui trouvant un coin entre deux étagères, non loin du comptoir où se trouvait sa caisse enregistreuse.

« Vous pouvez vous asseoir là si vous voulez. » L'informa-t-elle avant de regarder sa vitrine qui lui vola encore un soupire. « Je le sais, mais bon j'étais en train d'enlever le plus gros, ou tout du moins ce qui pouvait partir, jusqu'à ce que ces hommes stupides arrivent. Mais bon techniquement quelqu'un va passer bientôt pour la nettoyer. » Lâcha-t-elle en pensant à Alduin.

La voyante passa la main dans ses cheveux roses qui étaient secs et ternes et où ses racines blanches commençaient à se montrer de plus en plus. Puis elle retourna dans l'arrière salle.

« Bien attends là, je reviens. » Dit-elle en haussant la voix pour que la blonde puisse l'entendre.

George descendit une nouvelle fois les escaliers et alla dans son frigo.
Revenir en haut Aller en bas
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne : Dim 20 Avr - 6:00

Je regardais autour de moi. Le magasin étalait divers objets tels que des boules de verre, des paquets de tarot, de l’encens, des attrape rêves, des bougies et autres colifichets en tout genre. Des tas d’attrape nigaud en résumé.
Que les choses soit claire, je ne doutais pas que certaine personne possède le don de lire l’avenir, ni même que certain de ces objets pouvaient servir de catalyseurs à leur pouvoir. Mais de là à penser qu’il suffisait d’un paquet de carte et d’une petite table ronde pour connaitre l’avenir, c’était tout à fait absurde. Ce n’était pas parsque quelque personnes y parvenaient que n’importe quel crétin pouvaient en faire autant. Il y avait, à mon avis, plus d’usurpateur que de vrai voyant. D’ailleurs je me demandais ce qu’il en était de la jeune femme qui tirait une chaise au milieu de sa boutique. Puis elle expliqua que quelqu’un devait venir l’aider à nettoyer le graffiti.
« - J’ai déjà été chopée pour avoir taguée une bagnole et j’ai du passer des jours entiers à la frotter. Au point que j’en voyais plus la fin. »
C’était une anecdote réelle, j’avais dix ans et c’était avant que mon père et moi n’entrions dans le programme de protection des témoins.
La voyante retourna à l’arrière salle en me demandant d’attendre dans la boutique, je l’entendis descendre un escalier.
Je ne mis pas longtemps à décider de la suivre et d’explorer le reste de la boutique. L’arrière salle était comme prévue une salle de divination avec tout ce qu’il y a de plus attendu. Des tissus tendus dans tout les sens et un guéridon. J’y aurais bien vu des poupées vaudou et des fausses têtes coupées mais on n’était pas en Louisiane. Encore derrière il y avait effectivement un escalier qui descendait mais comme il n’y avait pas assez de lumière je ratais la première marche et dévalais brusquement jusqu’en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite poursuite nocturne :

Revenir en haut Aller en bas

Petite poursuite nocturne :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Rues & Ruelles-