AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

"Fire is catching. If we burn, you burn with us !" || Kain Alexander Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: "Fire is catching. If we burn, you burn with us !" || Kain Alexander Lewis Sam 5 Avr - 9:48



Kain Alexander Lewis
L'espoir est la seule chose plus forte que la peur.


■ ■ ■



■ Kain Alexander Lewis. Plus facile tu meurs.
■ 27 balais.
■ Américain. Avec du sang australien. La classe, hein ? *clin d’œil*
■ Mannequin. Fils d'idoles, j'ai ça dans le sang.
■ Civils
■ Je n'aime pas de sexe. J'aime ou désire une personne. Autrement dit, je suis pansexuel.
■ Je fais des crises d'angoisses quand je suis près du vide.


Everything that kills me, makes me feel alive.

Identité secrète ■ AISU

■ Aucune, je ne suis pas allé dans cet établissement.
■ Pouvoir mystique
■ Cryrurgie. Mon pouvoir, il est badass, comme moi. Je suis meilleur que toi de toute façon, cherche pas.
En quoi il consiste à quoi ? Dire que je peux contrôler la glace est bien trop vague. Je vais vous expliquer, vous verrez, vous vous soumettrez et tremblerez devant mon ego ! Je vous suis supérieur mes poulettes.
Je peux créer de la glace, vous vous dites "Han mais c'est évident ! Il nous prend pour des crétins ou quoi ?" J'ai pas fini bordel ! Bande d'impatients. Ce ne sont que de petites choses. Enfin quand je dis petites c'est jusqu'à la taille moyenne de l'homme. En gros, si tu me gonfle, eh bah... 'A plus toi, tu s'ra juste un gros glaçon. Tu te moques ? Viens, approche j'vais te faire bouffer de la glace, on verra si tu rigole toujours. Tu veux pas ? Alors laisse moi finir d'expliquer ! Une sculpture de moi ? C'est possible ! Ton soda est pas assez frais ? Le mien passe avant. J'aime bien impressionner les minettes trop niaises avec ça, c'est marrant de me faire passer pour un magicien, elles gobent tout.
Je peux transformer une certaine étendue d'eau en glace, si l'étendue est trop grande il y a une contre partie, ça puise dans mon énergie, ce qui me fatigue assez vite.
■ Maîtrise 7/10
■ Combat rapproché? à distance? En soutient? Rapproché et soutient.

Si tu devais avoir....
une arme? un simple revolver.
un costume? Nu avec une feuille de vigne pour cacher mon pénis. Un pantalon noir assez ample type sarouel, un sweat noir à capuche décoré de motif brodés au fil noir, des chaussures plates noires avec une bonne semelle pour courir. Bref, un costume simple.
un gadget? rouge à lèvre tazeeeeeeeeeeeeeeeeer~ une bombe lacrymogène.
un moyen de transport? Une voiture "maquillée" pour les missions de super. Une voiture de luxe pour tous les jours.



❝   Caractère

Mon caractère hein ? Tu veux me connaitre un peu plus ? Alors approche, tais toi et écoute sans en perdre une miette. Je ne serais pas très content si tu ne m'écoute pas et que tu demande à en savoir plus sur moi.
J'ai pas vécu des choses faciles. J'ai surmontée des épreuves pour devenir l'homme que je suis. On m'a tendu la main alors je l'ai saisie et je suis remonté de ce terrain boueux dans lequel je me suis enfoncé. Je ne suis pas mannequin pour rien, on a reconnu ma beauté. Tu veux l'être ? Haha, es-tu aussi bien que moi pour pouvoir suivre mon parcours ?
Tu dis que je suis narcissique ? Peut-être bien. Ce que je suis sûr c'est que j'aime mon image, mon corps, ma mentalité. Bref, je m'aime quoi. Comment ça je suis trop narcissique ? Tu vas la fermer et finir de me laisser parler ?! Je ne suis pas narcissique, j'aime juste la personne que je suis devenu. Mer... Credi.
Je passe avant, toi après. C'est comme ça. Tu as compris, je passerais toujours avant les autres. ♥
Je sais apprécier les bonnes choses de la vie... Le sexe ! Ahem... Je disais, passer du bon temps avec mes amis. Partager de bons moments avec eux. Trouver une personne pour satisfaire mes envies de sexe. Sortir avec eux quand je vais mal, tout ce qu'il y a de plus banal quoi.

Quoi ? Comment ça je suis un pervers ? ... Bon d'accord tu as raison... J'aime tâter les gens quand ils sont d'accord... Ou quand j'ai un peu trop bu... Ou quand on me chauffe... *regarde un peu partout* mais je suis pas si pervers que ça je le jure. ... Comment ça j'ai le regard qui fuis quand je réponds ? C'est faux. Bon c'est vrai... Je couche souvent... Je suis la luxure incarnée, mais quand on y a goûté, on peut plus s'arrêter. Il en faut encore et encore. Toujours plus, de façons différentes, dans des lieux différents. C'est peu pudique la façon dont je l'ai dis mais c'est un fait. J'aime le sexe, point.



❝ Histoire


Shooting 1 : Pain, without love.

"Mon ange, tu vas avoir un petit frère. Tu t'en occupera bien."

Le petit Matthew Lewis dédaigna à lever la tête de son livre. Il regarda sa mère, puis posa son regard sur son ventre qui avait légèrement grossi.

"Oui mère. Je serais gentil avec lui."

En première apparence, la famille Lewis était une famille heureuse. Mais quand on les connaissaient bien, ce n'était qu'une facette. La mère, June, trompait régulièrement son mari avec de jeunes hommes qui étaient tombés amoureux de son image d'idole. Le père, Stephen Bloom, avait déjà plusieurs tentatives de suicides, à chaque fois qu'il savait que sa femme le trompait il tentait de se suicider. Le fils, Matthew Levi, était un peu à l'abandon, le personnel s'occupait de lui mais il ne connaissait pas l'amour parental. Malgré tout, savoir qu'il allait avoir un frère le soulageait un peu, il n'allait plus être seul dans ces longs couloirs, il allait partager pleins de choses avec lui. Il voulait se sentir un peu plus aimé.

C'est un soir d'hiver, que le petit Kain Alexander sortit de l'antre de June. Le corps du bébé était frigorifié. Le docteur était persuadé qu'il était mort. La mère baissa la tête, elle voulait être une meilleure mère pour cet enfant. C'est après un moment que le bébé se mit à pleurer au plus grand soulagement de sa mère. Le corps du petit se réchauffait petit à petit. Nul ne se doutait que le corps froid du petit était un signe du destin.

"Matthew, promets moi que tu montrera le bon exemple pour ton petit frère. Tu as dix ans, tu es maintenant un grand garçon.
- Oui mère."

Les yeux du petit garçon brillaient, il était heureux de voir le petit être.
Kain grandissait bien, il savait déjà marcher, sourire, il commençait à parler. Le petit blondinet était toujours collé à son grand frère, même sa mère n'était pas aussi proche de lui alors qu'elle s'était promit de l'élever correctement. Elle ne le protégeait pas assez, elle était de plus en plus prises avec son travail d'idole. Depuis qu'elle avait accouché de Kain elle ne trompait plus son mari, elle couvait au mieux son fils.

___


Le blondinet fêtait ses onze ans avec toute sa famille. Les sourires en plastiques étaient fichés sur chaque visages, sauf celui de son frère aîné. C'était le seul à vraiment sourire.

"Tu deviens un grand mon chou, tu prendra des cours de théâtre dès le mois prochain. Je veux t'assurer un bel avenir. Ton père pourra toujours faire du piston puisqu'il est très connu."

Matthew s'absenta, sa mère le suivit. Kain, un peu perdu parmi cet attroupement, parti chercher son grand frère. Il le cherchait dans les couloirs, la porte du bureau de sa mère était entrouverte, il entendit des voix en sortir. Curieux, le petit blond regardait ce qui se passait depuis l’entrebâillement de la porte.

"Pourquoi moi je n'ai pas eu tout ça ?
- Tu jalouse ton frère ?
- Non. Loin de là, j'aimerais savoir pourquoi je n'ai pas eu ces privilèges.
- Je vais te le dire franchement. Tu n'es qu'un brouillon, je ne ferais pas les mêmes erreurs que j'ai faites avec toi avec ton frère. Je ne le laisserais pas faire les même choses que toi. Je le ferais percer dans la célébrité pendant que tu croupira je ne sais où."

Les mains du blondinet tremblèrent. Il voyait le visage de son frère se transformer en une grimace, un regard plein de haine. Il attrapa sa mère par le poignet et le serra de toutes ses forces. Matthew leva l'autre main, ferma le poing, prêt à frapper.

"Non !"

La porte s'ouvrit violemment, Kain entra dans le bureau, le visage déchiré par les larmes. Son corps de petit garçon était secoué de spasmes.

"Mat n'est pas un incapable... Il m'a donné tout son amour et m'a apprit pleins de choses."

Le frère aîné lâcha sa mère en souriant à son frère. Il lui caressa les cheveux.

"Merci Kain, mais je crois que je vais te laisser... Ici on ne m'aime pas assez." Il se tourna vers sa mère. "Si j'apprends que tu fais du mal à Kain, je te ferais subir bien plus."

Un sourire triste aux lèvres, il quitta la pièce en lâchant "On se reverra bientôt p'tit frère. Je te referais sourire la prochaine fois."

Shooting 2 : Bang bang.

Kain prenait régulièrement ses cours de théâtre, peut après, il entra au lycée. Un lycée des plus simple, il ne voulait pas aller dans un endroit fréquenté par les fils de riches. Il avait appris à être un garçon simple, grâce à son frère qu'il revoyait régulièrement sans que sa mère le sache. Il arrivait à mentir à sa mère sans qu'elle le devine. Ses cours de théâtre portaient leurs fruits, mais pas comme sa génitrice l'espèrait. Elève brillant et sportif, que demander de plus ? Sa mère était heureuse de la réussite de son fils.

"Mon ange, tu vas réussir dans ce que tu veux."

Les commentaires de June l'importait peu, il savait qu'elle voulait simplement faire de lui ce qu'elle n'avait pas réussi à faire à son frère ainé. Le jeune homme voulait juste faire des études simples, réussir pour faire un métier qui lui plaisait, ce que refusait catégoriquement sa mère. Elle voulait faire de lui une star, que les femmes soient à ses pieds, qu'il gagne sa vie.
Comme tout ado, Kain sortait sans que ses parents le sache, du moins son père - June était toujours de sortie le weekend - il rejoignait ses amis en soirée, pour oublier un peu sa famille et s'amuser sans que personne ne le reprenne. Un ado simple, voilà comment était Kain. Il profitait pleinement de son temps libre pour s'amuser quand il n'avait pas à réviser. Mais la famille Lewis n'allait pas rester "unie" aussi longtemps. Stephen avait apprit que sa femme le trompait de nouveau. Les conseils de son psychologue ne lui étaient d'aucune utilité, il se morfondait tout le temps.

***

"Kain, tu sais... Mon mariage n'a pas été très heureux. Ta mère me trompait sans cesse, j'étais occupé avec le travail, ton frère et toi étaient souvent laissés aux mains du personnel... Mon fils... Ne te force pas à faire ce que tu ne veux pas faire. J'ai été contrains d'épouser ta mère. J'aurais préféré ne jamais le faire mais sans elle je n'aurais pas eu toi et Matthew. Vous êtes des enfants adorables. Pleins de qualités.
- Ça ne va pas ? Tu veux peut-être en parler ?
- Je veux juste te prévenir de faire attention à tes choix..."

Il lui caressa les cheveux avant de quitter la chambre, un petit sourire fiché sur le visage. Kain ne comprenait pas pourquoi son père était comme ça, il lui ne parlait que quand il y avait quelque chose de vraiment sérieux. Il reprenait sa lecture, essayant de se concentrer. Un bruit retenti, le blondinet sursauta. Il se leva et parti dans le bureau de son père. Le jeune homme regardait par l’entrebâillement de la porte mais ne distinguait rien. Il entra, la panique s'empara de lui. Il ouvra la bouche, pas un son ne sortait de sa gorge, intérieurement il hurlait. Stephen s'était suicidé avec l'arme qu'il cachait dans son bureau. Quelque chose se brisa une nouvelle fois en lui... Sa mère déchirait sa famille mais il était impuissant face à elle. Il allait réagir, plus tard sera le mieux. Il allait se donner un peu de temps pour savoir comment la blesser.

Shooting 3 : If today was your last day.



Tu as un surnom ou un pseudo? Kain alias Junko est ses autres comptes. ♥
■ Tu as un surnom ou un pseudo? J'ai plusieurs comptes ici~
■ Tu as quel âge? 17 ans, 18 le mois prochain.
■ Comment as-tu découvert le forum? Je suis obligée de le redire ? ;^;
■ T'es une fille ou un gars? Une licorne qui pète des papillons et qui fait caca des arc-en-ciel !
■ Tu te définirais par quel mot? Tarée.
■ Qui est sur ton avatar? D'où vient-il? Ryouta Kise - Kuroko no basket.
■ Tu as vu le code? Les œufs d'autruche ça se mange en omelette. Mais moi je préfère au plat, je déteste l'omelette. ♥
Revenir en haut Aller en bas

"Fire is catching. If we burn, you burn with us !" || Kain Alexander Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Fichiers clos-