AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

II. CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


MessageSujet: II. CONTEXTE Sam 22 Mar - 4:25

Heroe's SUP
■ LA CRÉATION DE L'ECOLE ■



Tout à commencé il y a une quinzaine d'années, lorsque certains scientifiques voulurent transformer les humains. Les expériences scientifiques ont eu bon train, beaucoup de gens ont voulus tester les nouvelles technologies et essais scientifiques, sans savoir le prix qu'ils allaient devoir payer. Jouer avec le corps des gens à un coût mais aussi des risques et bien sûr certaines expérimentations tournèrent mal, très mal. Mutation génétiques, anomalies, guérisons instantanées, tout fut mis à l'essai. C'était une mode, juste un effet de passage pour montrer que l'avancée était dans le bon. Mais à force de jouer avec le feu, on se brule et on finit par incendier des forets. Comme une punition et pour empirer cette situations déjà dégénérée, des enfants commencèrent à naître avec d'étranges dons, certaines personnes n'avaient plus une apparence normale, c'était un carnage, et c'était bien fait. Heureusement, toute la population n'était pas touchée, seul un minimum était dans le cas, mais c'était déjà trop pour le monde. Un homme vit son premier fils mourir à la naissance à cause d'un de ces dons maudits, à cause d'une mauvaise mutation dont il était le seul fautif. Il avait été un jeune savant ayant essayé une expérience de son invention, et ça lui avait coûté la vie de sa fille. Cet homme, c'était Damage Greem.
Un peu après cet échec morbide, il se releva, seul, avec une idée. Oui, ces expériences avaient coûté cher, mais certains avaient grâce à elle une petite lumière au fond d'eux, l'envie de se battre pour avoir l'air juste et bon. C'est alors qu'il y pensa, créer une école ou ces gens anormaux pourraient devenir des héros aux yeux de la population. C'était une idée à risque, certaines personnes n'accepteraient sans doute pas, d'autres approuveraient, mais une chose était clair, il se devait d'essayer, pour tenter de racheter ses erreurs. Avec l'aide de certaines personnes, il créa son école qui commença à être opérationnelle il y a quatre ans.

Certains furent attirés, d'autres pas, mais la ville dans laquelle fut construite l'école se développa et devint assez connue, c'était beau, immense, un endroit à visiter, et où même les gens normaux pouvaient vivre. Mais là où il y a des héros, il y a des histoires et c'est comme ça que tout commença.




Intrigue
■ DU MOMENT ; n°5 ■



en cours.



Dernière édition par Le narrateur le Sam 22 Mar - 4:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: II. CONTEXTE Sam 22 Mar - 4:34

Intrigue
■ N°1 ■



Un bien triste accident s'est déroulé la nuit dernière dans l'enceinte de la Heroe's SUP. Un élève a été agressé violemment et est décédé à la suite de ses blessures. L'école est en deuil et les élèves ont senti un vent de panique souffler sur les murs de la bâtisse. Non, Heroe's SUP n'est plus un endroit sûr à présent... Un lourd silence s'est installé. Qui est réellement en sécurité ici ? Les gens du dehors connaissent les étudiants qui entrent et sortent de l'établissement, ils connaissent leur visage, leur prénom et peuvent donc remonter à leur source, leur famille. C'est la peur au ventre que les élèves se regardent. Qui a bien pu réaliser un tel acte de démence ? QUI ?! Rien ne va plus pour les jeunes héros qui n'étaient pas prêts à être secoués de la sorte. Mais que va faire le directeur...?



Intrigue
■ N°2 ■



Nombre de personnes s’étaient massées dans la grande salle réservée par les soins de Monsieur Greem. Il arriva avec quinze minutes de retard, des suites d’événements indépendants de sa volonté. Des professeurs prirent donc le relais en attendant son arrivée.

Une fois sur place, les questions fusèrent dès lors qu’il parla ouvertement du décès de Jackson Beckett, survenu deux mois plus tôt. La tension et la paranoïa gagnèrent rapidement l’assistance jusqu’à ce qu’il dise connaître l’identité de l’agresseur présumé. Il était nécessaire d’avoir un pouvoir pouvant abattre les individus depuis l’intérieur, sans laisser de traces visibles à l’extérieur. Dans un premier temps, les soupçons se posèrent sur Meknes 3MAJ, plus connu sous le nom de Carnage, dont les méfaits ne sont plus à prouver. Son retour ayant été annoncé au cours de la même soirée, il était un coupable tout désigné. Pourtant, Damage Greem annihila cette hypothèse.

D’abord frileux à l’idée de tout dévoiler aux personnes présentes, il finit par céder à la pression ambiante et allait annoncer à tous le nom de l’assassin de l’européen.

Malheureusement, à ce moment-ci, une entité sombre apparue dans la pièce et vint abattre le directeur d’un unique coup de lame dans le thorax. La folie et la peur envahirent aussitôt les locaux, mais le meurtrier, prénommée Dark Hours, ne voulut rien dire de plus ; accentuant ainsi le climat chaotique alentour. Il disparut presque aussitôt, ne laissant à personne la chance de le poursuivre pour l’arrêter et le condamner.

Damage Greem fut transporté à l’hôpital en urgence par un membre du personnel présent sur les lieux, il était malheureusement trop tard et les médecins ne purent le sauver. Mais l’étrange n’avait pas fini de couver –et le terme est bien choisi – puisque un œuf apparu au creux de la plaie béante du corps de Greem. Nul ne sait d’où provenait cet artefact étrange, mais les Légendes présentes eurent tôt fait de le prendre en charge personnellement. Emmené dans leur lieu de résidence pour des examens plus poussés, nous n’avons eu vent d’aucun résultat concret pour le moment.

Les professeurs et autres membres du personnel se sont déjà relayés pour venir en aide aux élèves, premiers traumatisés dans ce cas de figure. Certains leurs ont proposé de loger chez eux, ce qui paraissait être une bonne idée, sur le moment. Les élèves sont donc répartis en plusieurs groupe, ceux ayant choisi de rester malgré tout dans les bâtiments de la Heroe’s – dont on cherche toujours quoi faire -, récemment passé sous le commandement de la vice-principale, et ceux s’étant délocalisés chez les adultes.

Les heures sombres viennent seulement de commencer. Alea Jacta Es.


...Je vous annonce le décès de Damage Greem...

Les mots fusèrent dans toute la ville, comme l'effet d'une traînée de poudre. Tous restèrent sans voix. Seuls ceux qui avaient été présent lors de l'audience pour parler de l'élève Jackson était déjà au courant. Ils ont tout fait pour sauver le directeur. Tout fait pour arrêter le tueur. Mais rien à faire, malgré tout leur courage, le créateur de cette grande école de futur héros est décédé à la suite de ses blessures. Il est encore trop tôt pour pouvoir voir le bout du tunnel, mais il n'est pas tant non plus de rester là à pleurer. Il y a eu deux morts. N'attendez pas un troisième. Vous êtes maintenant aussi tous au courant du retour de Carnage, que ce soit lui ou un autre le coupable, peu importe. Ne vous sentez plus en sécurité où que vous soyez. La mort rôde dans la ville et elle peut encore frapper.

Mais qu'allons-nous devenir?



Intrigue
■ N°3 ■



L'assassin de Damage Greem et de Beckett court toujours. Dark Hours sème la zizanie en ville et nul ne semble capable de l'arrêter. Alors que le nombre de victimes augmente, des œufs mystérieux sont apparus en ville. Ils sont inoffensifs jusqu'à leurs éclosions qui voit naître de dangereuses araignées assoiffées de sang. Est-ce que Dark Hours a quelque chose à voir avec ces créatures ? Et dans tous les cas, qui est-t-il et que veut-t-il ? Cette fois, c'est aux étudiants de la Heroe's Sup et aux professeurs de résoudre l'énigme.  



Intrigue
■ N°4 ■



L'école des héros a ouvert ses portes il y a 4 ans, accueillant jeunes et moins jeunes dotés d'un pouvoir unique en ses lieux afin qu'ils puissent devenir des super-héros. Ils ont comme modèle les légendes, ces héros ayant réussi, étant admiré de tous. Les 5 plus grands héros de cette ville.

Mais voilà, cette dernière année, beaucoup de choses se sont passées. Un dénommé Dark Hours a tué un élève et ensuite le directeur, Damage Greem. L'école a dû changer sa manière de vivre, ses habitudes. Mais le criminel ne s'est pas arrêté à ces crimes. La ville entière fut attaquée par d'horribles créatures contrôlées par ce monstre.

Dark Hours, le tueur en série sévissant depuis plusieurs mois dans la ville, a été arrêté et jugé coupable pour ses crimes. Il a ainsi succombé sous une injection durant son audience publique.

Les légendes ainsi que les élèves et professeurs de la Heroe's SUP, ayant participé à son arrestation, ont reçu les titres de distinctions pour avoir sauvé la ville. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

II. CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Heroe's SUP :: Contexte & Compagnie-