AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

Évent- Mission 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans le ciel

FC
▌SUPER: Strider
▌POWER: Atmokinésie
▌LEVEL:
34/100  (34/100)


MessageSujet: Évent- Mission 2 Jeu 16 Jan - 10:21

Évent

Mission 2- D'inquiétantes attaques



Il y a quelques heures, le corps de deux agents correctionnels et de trois détenus ont été retrouvés dans la cour. Leurs visages étaient charcutés à un point tel qu'il a fallu lire leurs noms sur leurs badges pour les identifier. Comme le meurtre s'est déroulé pendant la sortie des prisonniers du maximum, il n'y avait personne d'autre que ces cinq là de présent. Le seul témoin est l’œil de la caméra de sécurité, épargnée dans le massacre. On vous a envoyé une copie de l'enregistrement que vous avez dû visionner avant le début de votre mission. Voici ce qu'on peut y voir:

Dans un coin de l'écran, on voit la date et l'heure. Il est onze heures cinquante. Les détenus entrent dans la cour, suivis par les deux gardiens. Tout se passe bien pendant une minute et quinze secondes. Puis, les trois prisonniers s'approchent de l'extrémité sud-est de l'enceinte. Un gardien les rejoint et tous font un bond en arrière synchronisé. Le gardien appelle l'autre et fait reculer les détenus. Une créature aux longues pattes filiformes se jette sur le visage de l'un des acteurs de la vidéo. Bientôt, en quelques secondes, vous assistez à un massacre bestial. D'autres agents surviennent et abattent la créature à coups de fusil.

On vous a invité au centre correctionnel pour enquêter sur l'affaire puisqu'elle semble relever du surnaturel. Vous êtes présentement autour d'une table en inox, dans une grande pièce qui doit servir aux visites d'habitude. Sur la table, les restes de ce qui semble être une araignée géante. Du sang noir et séché couvre ses longues pattes couvertes de poils. La différence entre une araignée terrienne et celle que vous avez sous les yeux, c'est que cette dernière arbore de puissants crocs derrière ses mandibules. De plus, le liquide qui coule de sa bouche est de l'acide noir. Il ne semble pas avoir d'effet sur le métal de la table mais une vapeur nauséabonde s'en échappe.

Avec vous, le chef de la sécurité: John Harris. Il vous a dit que d'autres créatures de ce genre pourraient rôder dans les alentours, il y a eu quelques témoignages dans ce sens. Il croit qu'il pourrait s'agir de la progéniture de la bête car les détenus ont décrits des créatures moins imposantes. Vous avez encore quelques minutes pour observer l'araignée et vous faire un plan de match. Vous devez avoir passé au peigne fin tout l'établissement avant le lendemain. Il est présentement 19:25.

Ordre de passage:
Spark
Camille Clemanceau
Fanny Sharp
Eric Howl
Scott Nym


Plan de la prison.

Spoiler:
 

✤✤✤

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
SLG TEAM:
 

Y'A DE L'AMOUR...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar



FC
▌SUPER: Hell-Come
▌POWER: Pyromorphie
▌LEVEL:
25/100  (25/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Ven 17 Jan - 4:43

Ses sourcils se froncèrent immédiatement après avoir vu les plus horribles images de la bande d’enregistrement défiler sur l’écran devant lui. Hyacinthe réprima un frisson. Une araignée géante monstrueuse, rien que ça. Bordel de merde, comme s’ils n’avaient pas déjà suffisamment à faire avec Carnage et Dark Hours sur les bras. Quoi que… Quelque part, le français ne pouvait s’empêcher de penser que l’ennemi dont on parlait tous, actuellement, ne pouvait qu’avoir un lien avec les très récents évènements.
Il porta ensuite de nouveau son regard sur la bête en question. Affreuse chose que voici, il ne voulait même pas la toucher. En vrai, il l’aurait même volontiers dissoute avec ses flammes mais c’avait été interdit car elle était « une pièce à conviction » selon les forces de l’ordre locale. Mais bien sûr. C’te blague.
L’ambiance était lourde au possible et au dehors, le jour s’éclipsait lentement mais surement. Mauvais point pour la petite équipe d’enquêteurs en herbe – il y avait des étudiants avec eux. Le roux soupira. Bon, il allait agir avec le plus de calme possible. Et réfléchir à la stratégie à adopter. L’homme n’aurait su se prétendre un expert en arachnides, mais des souvenirs de son enfance lui revenaient et pourraient peut-être lui être utile. Plaquant clairement le plan papier de la prison qu’on lui avait donné, Hyacinthe commença donc à prendre la parole, pour monopoliser l’attention de tous et toutes.
    « Bon, je crois que la première chose à faire, c’est de ne pas rester seul. Tous s’éparpiller n'est pas une solution viable. Il faut former au moins deux groupes. Je suggère de commencer un tour de garde chacun d’un côté du chemin de ronde et de se rejoindre du côté du chenil ou nous pourrons prendre les chiens. Partant de là, nous pourrons entrer plus avant dans le bâtiment. Ainsi nous serons sûr qu’aucune de ces saloperies ne sera sortie entre temps. »
Le temps pressait, les discours, c’est bien beau mais il faut aussi passer à l’action.
    « Bon, qui viens avec m- »
    « Papa ! Tu viens jouer dis ?! »
    « Hnn ! »
Alors que sa main gauche s’était plaquée sur ses yeux, comme pour désamorcer la douleur, l’autre avait cogné sur le bureau ou était étalé le plan. Encore ces foutues hallucinations. Mais qu’est-ce que c’était, bordel ? Un résultat de la « marque » que ce connard de Dark Hours avait laissé sur lui ? Rien que d’y penser, il sera le poing, ne voulant pas exposer cette chose à la vue de tous. Pas la peine de les inquiéter inutilement.
Le mal s’estompa et Hyacinthe se remit debout.
    « Je disais donc, qui vient avec moi ? »
Ploc. Une goutte de sang tomba de son nez. Il le remarqua immédiatement, tâchant de faire stopper la petite hémorragie dû au récent mal de tête.
    « C’est rien, juste une petite migraine. Mais c’est cool, avec un peu de chance, l’odeur du sang frais attirera ces saletés sur moi. »
Et comme ça les autres seront en sécurité. C’est ce qu’il pensait.

✤✤✤

"Et maintenant, quand je regarde cette carte, elle est pour moi le plus précieux des trésors. Petite Marie, tu me manques tant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: La Lionne
▌POWER: Manipulation des souvenirs
▌LEVEL:
26/100  (26/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Sam 18 Jan - 22:51

J'étais au stand de tir quand j'avais reçu l'appel du directeur de la prison. On peut dire que je ne m'attendais pas à ça. Des prisonniers et des gardiens morts ? Une histoire d’araignée géante et tueuse ? Je me serais cru dans un mauvais film d'horreur si je n'avais pas présentement sous les yeux ladite bestiole. Voilà donc comment je me retrouvais dans une salle de la prison, plus conçu pour les visites que les briefings de ce genre. Avec moi, Hyacinthe et Éric. Ainsi que deux de nos élèves, Fanny, une jeune fille discrète et Scott qui si ma mémoire était bonne avait un don qui pourrait être utile dans cette partie de chasse.

Je regardais donc comme les autres la fameuse vidéo de surveillance qui nous montrait l'attaque. Attaque qui avait été du genre bestial, l'araignée n'avait pas fait dans la dentelle, du sang giclait un peu partout. Et puis une autre patrouille arriva et abattu la chose. À coup de fusils. Ah que sont devenues les araignées que l'on écrase avec un journal ? O tempora, o mores ! Je fis le tour de la table pour voir la bestiale. Tiens, tiens, je reconnaissais cette espèce d'acide bizarre. Décidément, ce Dark Hours en rate pas une pour nous emmerder ! S'il avait toujours une odeur infect, il n'attaquait pas l'inox, je me demandai pourquoi.

Hyacinthe, remonté à bloc, pris la parole en premier. « Oui, faisons ça. » fis-je avant de demander au chef de la sécurité avant d'aller nous chercher des lampes et des talkie walkie qui seront bien plus pratiques que nos portables pour rester en contact avec l'autre groupe. L'intervention de mon brave professeur fut interrompu par un moment de faiblesse ? Une migraine ? « Eh bien, chacun son tour on dirait. » Alors qu'il commençait à saigner du nez et s'essuyait prestement. Je dois dire que si au début j'avais tendance à le voir comme un peu mou, cette période de troubles avaient eu tendance à me faire changer d'avis. Aussi et même si cela pouvait être discutable, depuis que Roxane et moi avions fait en sorte qu'il puisse oublier, il allait mieux. Ce qui en cette période était préférable ! Même si dernièrement il était parfois un peu nerveux.

Histoire de donner l'impulsion. « Hyacinthe avec moi. Éric je te confie Fanny et Scott. » Je savais que Hyacinthe avait plus d’expérience dans le combat qu'Éric, mais avec cette histoire de marque dont Brooke m'avait récemment fait part et le fait qu'il soit un peu nerveux ces derniers temps, je préférais l'avoir avec moi. « Fanny, Scott, je vous fais confiance pour veiller sur Éric. » Clin d’œil envers les gosses, pour détendre un peu l'atmosphère et rassurer les gens. « Et soyez prudents. » Je pris ensuite le plan pour joindre le geste à la parole. « Alors, traversons rapidement la cour centrale puis empruntons une des deux cours pour arriver à l'est du chemin de ronde. Là on se sépare, Hyacinthe et moi on prend le nord, vous prendre le sud et on se rejoindra donc au chenille. » Je me tournais vers John Harris. « Au fur et à mesure qu'on avancera dans le chemin, il faudra poster des gardes qui resteront en plan pour surveiller. Commencer par les chemins de rondes devraient pousser ces saletés à rester à l'intérieur, mais si elles essayent de s’échapper quand on fera l'intérieur, je compte sur vos hommes qui seront postés en garde sur le chemin. »

Je pris ensuite une lampe, un talkie walkie que je mis à mon jean. « Allez, c'est parti pour le safari ! » Je me retiens de dire « hop hop hop » et je m’avançai pour sortir en sortant un de mes pistolets de son holster arrière et l'armai.


Tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 19 Jan - 0:44

L’araignée géante était assez impressionnante. Je ne pensais pas qu’un insecte géant serait aussi moche et flippant. C’est vrai, avec ses yeux gluants, ses poils sur les pates et ses crochets d’où coulait un liquide nauséabond c’était vraiment laids. Je préférais vraiment les modèles réduit. Son look troué de partout ne lui donnait pas non plus bonne mine. Enfin pour ce qui est d’être flippant j’aurais pu m’en douter et ça l’était d’autant plus lorsqu’on regardait la vidéo. J’avais déjà vu des cadavres mais ils étaient entiers pas éparpillés en confettis écarlates. Un vrai film d’horreur.
J’observais les quatre autres personnes autour de la table. Il y avait la principale madame Clemenceau, Monsieur Chateaubriand le prof de français, ainsi qu’un autre prof monsieur Howl. A côté de trois supers confirmés j’avais à peine besoin de mon pouvoir pour paraitre invisible, depuis qu’on était arrivés à la prison les gardiens ne m’avaient même pas adressé un coup d’œil. A se demander si ils avaient même conscience de la présence d’une cinquième personnes.
Et puis il y avait Scott. Je lui adressais un hochement de tête en guise de salut silencieux. Je ne l’avais pas vu depuis qu’on s’était séparé dans les souterrains, il semblait de nouveau normal. Je me demandais s’il avait parlé aux professeurs de l’agression que nous  avions subit dans les souterrains. Mais même si il l’avait fait il devait avoir oublié de parler de ma présence, c’était lier à mon pouvoir.
« - Bon, je crois que la première chose à faire, c’est de ne pas rester seul. » Déclara monsieur Chateaubriand pour ensuite expliquer son plan d’action.
Ce n’était pas un mauvais plan mais il y avait tout de même quelque chose qui me dérangeais. Ces créatures n’étaient sans doute pas passée par la grande porte alors je ne voyais pas vraiment ce qui les empêcherait de sortir par le même chemin.
Et puis plus important si on réussissait à les trouver comment allait-on les éliminer ? Les cribler de balles semblait fonctionner mais ça allait contre trois ou quatre araignée mais j’imaginais déjà la scène de film où il en sortait de partout. Même si je possédais une arme plutôt faite pour l’action les balles ça coutait cher alors si je pouvais trouver le point faible viser genre le cœur ou le cerveau ça m’arrangerait. Mais où ça ce trouvait sur une araignée ? Enfin ce serait l’occasion de tirer sur autre choses que des cibles en carton ce qui m’était rarement arrivé.
La principale répartie les équipes donnant des ordres à tout le monde on aurait dit qu’elle affrontait ce genre de situation tout les jours peut-être, c’était le cas puisqu’elle dirigeait une école de super-héros.
Je me demandais si les prisonniers avaient été déplacés ou si ils se trouvaient toujours dans leurs dortoirs. C’était le soir au jamais d’avoir peur des monstres sous le lit.
« - Allez, c'est parti pour le safari ! »
Elle avait presque l’air enthousiaste. Sans doute l’adrénaline moi aussi je commençais à être assez excitée.
Je me levai et épaulai mon sac virant dans le fond tout ce qui se trouvait devant la poche intérieur contenant mon  arme mais ne la sortie pas. Je savais qu’elle était charger et tout. Puis j’attendis que les autres sortent pour pouvoir prendre l’arrière du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 19 Jan - 3:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etait-il réellement nécessaire de faire état de la situation de stress dans laquelle se trouvait Eric ? Convié à une chasse aux monstres, oui, pourquoi pas ? Mais pourquoi lui ? Sans doute parce que de telles araignées n'étaient sûrement pas originaires de la planète Terre. M'enfin, c'est pas vraiment rassurant. Lui qui craint déjà que des bestioles ne le guettent depuis le dessous de son lit... Mais quand faut y aller faut y aller. L'astronome avait décidé de faire abstraction de ses peurs et de faire preuve d'assez d'assurance et de courage pour protéger ce qui lui est cher : ses élèves et ses collègues.

Un frisson d'effroi lui parcouru tout de même l'échine en voyant la bande de la caméra de surveillance. Une véritable boucherie. Les détenus et les gardiens se sont littéralement fait dévoré les visage dans un charmant décor de terreur et de geysers de sang par la créature se trouvant sur la table juste face à eux. L'arachnide était criblé de balles. Eric n'était pas entomologue mais il pouvait affirmer que en dehors des crocs qui dégoulinaient d'acide et de sa taille démentielle, la bestiole était une araignée tout à fait "classique" : huit pattes, un abdomen protégé par une partie plus solide... Un araignée quoi.

Ce fut Hyacinthe qui prit la parole en premier, proposant un plan d'action tout à fait réfléchi et sensé. De nouveau il fut prit d'une migraine accompagnée d'un saignement de nez. Il lâcha que l'odeur du sang attirerait sûrement les bestioles, ce qui était plutôt "cool". Hum, oui, c'est vraiment génial de se dire que son meilleur ami risque gros. Comme s'il n'en avait pas encore assez vu. Mais Eric s'abstint de tout commentaire, il conservait son calme du mieux qu'il pouvait.

Ensuite, Camille décida de la répartition des groupes : elle irait avec Hya' et Eric prendrait les deux élèves en charge. Enfin d'après la remarque de la principale c'était Fanny et Scott qui allaient veiller sur leur prof. Ca lui arracha un petit sourire, elle voulait veiller sur le roux et détendre le groupe ce qui était normal. Enfin, l'astronome n'avait pas besoin qu'on lui rappelle qu'il avait une utilité relativement limitée au vu de ses capacités au combat. Que voulez-vous ? Jusque là Eric n'a jamais vraiment eu besoin de la force et puis il a toujours préféré les mots, c'est bien connu. Cependant il ne s'opposa toujours pas et laissait couler.
Elle fini ses explication et décida de partir pour ce "safari". Il semblait pourtant plus à Eric qu'il partaient en chasse et non en visite touristique dans la savane...

«Ne pas craquer, ne pas craquer...»

Ce n'était plus du stress mais bien de la pression que ressentait le professeur d'astronomie. Et si il n'arrivait pas à protéger les élèves ? Et s'il n'avait tout simplement pas les épaules pour ce genre de mission ? Non, non, trois fois non ! Ce n'était pas le moment de douter ! Il prit une profonde inspiration, s'équipant d'une lampe et d'un talkie-walkie. Puis il entreprit d'absorber une partie des vapeurs nauséabondes qui s'échappaient de l'acide suintant de la créature. La dernière fois qu'il en avait absorbé dans le bureau de Camille, il avait pu se rendre compte de la toxicité de la substance. Une partie de son visage prit une teinte violacée, puis il se retourna vers son groupe pour lâcher avec une certaine assurance qui l'étonnait lui-même :

«Je suis prêt. On peux y aller ?»

Il attendit que les élèves acquiescent avant de quitter la salle. Il n'avait plus le droit de reculer.

It's show time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Lun 20 Jan - 8:22


Ma première mission en tant qu'élève de la Heroe's Sup. Super. Enfin, c'est sarcastique. Depuis que je suis là, il ne m'arrive que des mésaventures. On dirait que j'ai la poisse. Ça a quelque chose d'ironique que moi, je sois malchanceux. Pourquoi ? C'est pas de vos affaires pour le moment. Tout ce que je peux dire, c'est que je suis partagé entre l'agacement de l'incompétence qui m'entoure et l'hilarité totale. On avait été installés devant une grosse télévision. Quand le film a commencé, je me suis caché le visage à quelques reprises. Cette araignée était d'une voracité incontrôlable ! La lâcher comme ça sur le monde était un acte de pure malveillance. Maintenant, on nous montre le cadavre de l'araignée. Je ne m'intéresse pas vraiment au monstre. J'observe plutôt l'expression de Camille Clemanceau et de Hyacinthe Chateaubriand. Je me demande s'ils reconnaissent l'acide noire qui sèche lentement sur l'inox de la table. Ils ont l'air tout les deux plutôt embêtés. Je suis convaincu qu'ils pensent à Dark Hours. C'est clair qu'il a quelque chose à voir avec cette attaque. Il est beaucoup plus actif et puissant que les autres super-vilains de la ville. Carnage doit en être jaloux. Ça fait combien de morts depuis le début de son règne de terreur ? Huit ? Et des blessés ? Une dizaine ? Et tout ça ne faisait que quelques temps. Quelques semaines à peine. Nous étions loin d'un génocide mais c'était plus que ce que l'autre grand méchant de la ville avait fait ces cinq dernières années. Je suis tiré de mes rêveries par Fanny. Je la regarde. J'avais presque oublié notre aventure dans les sous-terrains hallucinés. Je l'avais presque oublié, elle. Il faut dire qu'elle n'a rien de particulièrement mémorable. Elle ne m'a pas paru particulièrement sympathique ou intelligente. Je lui fais tout de même un sourire poli. Finalement, les grands décident de la suite des choses. On a même pas le droit de donner notre avis sur le plan. C'est classique des professeurs. Ils croient que leur autorité est synonyme de omniscience. J'ai jamais aimé les profs. Surtout pas ceux de la Heroe's. Les élèves se fient à eux mais ils n'arrivent même pas à les protéger dans l'enceinte de l'école.

En tout cas, ils ont décidés de séparer le groupe en deux équipes. Fanny et moi nous retrouvons baby-sitter du prof qui sert à rien. Je pense que son pouvoir c'est genre '' purification de l'air ''. Il est donc un genre de ''Febreeze'' ambulant. C'est super utile ça contre des araignées géantes... franchement, je trépigne de joie. Pfft. Ridicule. Ils auraient pu prendre un prof plus compétent comme Roxane Swrank. Elle au moins, elle aurait pu se battre. En plus, j'ai appris à la télévision que Eric fréquentait Brooke Vaughan. Ça aussi lui enlève des points dans mon estime. Moi, je veux que les légendaires restent toutes célibataires. Je trouve ça beaucoup plus cool. Sinon y'aura des jouets de Brooke en robe de mariée et de Johan en demoiselle d'honneur. Ça, ça me foutrait en rogne. Alors j'emboîte le pas du prof contre mon gré. Je prends une lampe de poche et un talkie-walkie aussi. Deux gardiens de sécurité se joignent à nous. Il paraît que tous les autres font la ronde déjà. Dans le fond, on est surtout là pour faire bien paraître la Heroe's Sup. Pfft. C'est quand même un gros défi. Avec toutes les conneries que l'école a faite ces derniers temps. Je garde une certaine distance par rapport aux adultes et me positionne près de Fanny. Dehors, tout est éclairé par de grands lampadaires. Je jette un regard amusé aux gardiens qui poursuivent au pas de course de gros bergers allemands.

« J'ai pas l'impression qu'il va rester des chiens pour nous. Ils sont pas cons les gardiens, ils les ont déjà mis au travail. »

Je lance ça en l'air sans viser quelqu'un en particulier. C'est une constatation que je veux pleine de sous-entendus. Je sens que la nuit va être longue et qu'il y aura beaucoup de victimes chez ceux qui ne savent pas se débrouiller seuls. Alors les profs, je préfère ne pas y penser. Ils ont ce talent de stratège aussi aiguisé que celui d'un poisson rouge. Je pense pas que je vais rester avec eux toute la nuit. Je ne vais pas en être capable. Je vais me fâcher. J'aime mieux en rire, un peu à l'écart. Participer mais sans me frustrer. Je bâille bruyamment. Je vais les faire chier un peu.

« Je ne pense pas que l'araignée de tout à l'heure soit vraiment le stade finale de la chose. Elle n'avait pas assez de poil. Je parie cinq dollars qu'avant la fin de la nuit, on va tomber sur une arachnide aussi grande qu'un homme adulte. »

Je lance un regard amusé à Fanny. Elle, elle n'a pas peur des araignées, je le sais.
Revenir en haut Aller en bas
Mystique
avatar



FC
▌SUPER: Hell-Come
▌POWER: Pyromorphie
▌LEVEL:
25/100  (25/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 21 Jan - 4:28

Et voila, le plan était finalement lancé. Il n’y avait plus qu’à agir en conséquence et rester sur ses gardes, maintenant. C’était l’un des points cruciaux de cette mission ; rester en vie. En aucun cas le petit groupe, formé un peu à la va-vite n’avait pour vocation de perdre encore plus de temps ou encore plus de vies. Celles qui avaient déjà été perdues était de trop pour le français qui marchant dans les couloirs, d’une manière déterminée, presque plein d’assurance. Il espérait en tout cas que l’autre groupe serait également mu par ce genre de volonté. Ainsi, les choses avanceraient certainement beaucoup plus vite. Enfin, il l’espérait.
Lui n’avait ni arme à feu ni rien de ce genre. Uniquement son don. Il faut dire qu’en général, pour se défaire d’une telle saloperie, la faire cramer était encore une solution de choix pour en venir à bout. Au moins ce n’était pas fait dans la dentelle et très long à mettre en place. L’œil libre du roux balaya alors les couloirs, lampe de poche en main. Arrivé près d’un croisement de mur, il vit un interrupteur et essaya de l’allumer. En vain.
    « Génial, il ne manquait plus que ça, une coupure de courant. »
… Ou quelque chose d’encore pire, peut-être. Ça n’augurait rien de bon. Et si ces créatures avaient compris comment empêcher l’électricité de venir jusqu’à nos héros, par deux savait quel stratagème ? Brr, l’échine de Hyacinthe tressaille quelque peu. C’était vraiment un scénario catastrophe et il priait du fond du cœur pour que ça ne soit le fruit que de son intense paranoïa. Mais ça ne rendait pas la suite de la patrouille plus agréable.
Finalement, ayant un peu de mal avec l’obscurité et le silence en même temps, il finit par prendre la parole, pour discuter de tout et de rien avec Camille. Il s’adressa à elle en français ; ça faisait bien longtemps qu’il n’avait plus parlé cette langue. La sienne.
    « Dis donc, tu as appelé Giorgio Armani pour qu’il te fasse des fringues aussi classes ? Tu vas pas avoir trop de mal à marcher sapée comme une impératrice des temps modernes ? »
Ce n’était ni méchant ni même piquant. Juste un traits d’humour patriotique. Ou pas. En tout cas, il espérait simplement que l’ambiance soit ramené à un niveau tolérable de stress et que, par-dessus tout, personne ne se mette a fouiner partout en se dispersant. Il n'aurait plus manqué que ça, tient. Le coup de poisse que ce serait… Ahah, le français préférait ne même pas y penser tant cette option lui était désagréable.

Et puis… Vraiment, si c’était possible, il souhaitait faire en sorte que personne ne voit la marque sur sa main. Lui-même n’arrivant pas à trouver une explication rationnelle à ça, mieux valait garder secret ce maudit tour de passepasse de Dark Hours. Ça risquerait de le rendre suspect dans le cas contraire et … il n’y tenait pas particulièrement, pour dire vrai. Ça n’aurait aidé personne, n’est-ce pas ?

✤✤✤

"Et maintenant, quand je regarde cette carte, elle est pour moi le plus précieux des trésors. Petite Marie, tu me manques tant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: La Lionne
▌POWER: Manipulation des souvenirs
▌LEVEL:
26/100  (26/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 26 Jan - 4:40

« Ne t'en fais pas Scott, je suis sûr que les gardions sauront partager, si effectivement il n'y en a plus dans le chenille. Qu'au moins, nous et les gardions, ayant un chien par groupe. » Je me retournais vers le chef de la sécurité. « N'est-ce pas ? » C'était dit dans un sourire qui en disant long. Ce n'était pas une réelle question que je posais là, mais plus une affirmation polie. Une manière courtoise et élégante pour lui faire comprendre en finesse que c'était pas le bon plan de me contrarier. Surtout quand on m'appelle à l'aide. Il lâcha un « évidemment », un poil résigné. Brave garçon.

Cela dit, la deuxième remarque de notre jeune étudiant était déplacé et surtout puérile. Est-ce qu'il se rendait compte de la situation ? Une intuition me disait que c'était un sale gosse et je n'aimais pas les salles gosses. Si je n'avais pas d'autres préoccupations en tête, j'aurai bien répondu à un « moi j'en paris 20 que tu te feras bouffer avant la fin de la nuit ». Comment ça, c'est pas déontologique ? Ce genre de principe ne m'a jamais arrêté outre mesure. M'enfin, j'avais d'autres chats, ou plutôt araignées, à fouetter. Je pris donc le parti de ne pas relever la phrase du gosse.

Le commando ainsi formé entrepris de traverser les bâtiments pour rejoindre le point ou nous allions nous séparer. Je m'éclairais de ma lampe de poche et scruter chaque pan de mur. Une fois un peu plus avancé, Hyacinthe déplora une coupure de courant. « Allons, me dis pas qu'un grand garçon comme toi a du noir. » fis-je sur le ton de la plaisanterie, pour le taquiner. Oui, même dans ces conditions, je ne perdais pas mon fabuleux humour ! Je fis une tape sur l'épaule de Hyacinthe, lançai au chef de la sécurité « Il va quand même falloir que vos hommes s'occupent de ça. » et on continua de traverser le bâtiment pour rallier la cour centrale que nous deviens traverser, ainsi que le bâtiment des femmes pour arriver au chemin de ronde.

Hyacinthe, sûrement pour détendre un peu l'atmosphère, décida de me taper la causette en françois. « Ce n'est pas du Giorgio Armani, mais si tu veux m'en offrir pour mon anniversaire, ne te gêne surtout pas ! Et puis, ces vêtements sont bien plus confortables et pratiques que tu le crois. Les bottes par exemple, elles tiennent super bien aux pieds et ça peut être pas mal en combat. Tu veux que je te mette mon pied aux fesses pour te le prouver ? » Clin d’œil.

Je marchais d'un pas vif et déterminée, je voulais en finir le plus vite possible afin de prévenir d'autres massacres. On finit par arriver au point de séparation. « Bien, on se sépare là. On reste en contact et surtout, pas d'imprudence. John, allez avec le groupe d'Eric. On se retrouve au chenille. » Là-dessus, Hyacinthe et moi partîmes donc pour la direction nord du chemin de garde.

Avec l'aide de ma lampe, je scrutais chaque recoin du grillage, de l'herbe, des pans de mur. M'enfin, une araignée géante, s'il y en avait encore, ça devrait pas être trop dur non plus à dénicher. « Quand même Hyacinthe, tu aurais pu trouver autre chose comme rencard qu'une chasse à l'araignée géante dans une prison glauque. » lui dis-je, toujours en français et sur le ton de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 26 Jan - 5:40

« - Je suis prêt. On peux y aller ?» Demanda monsieur Holw.
Il semblait un peu malade. Cela faisait déjà deux prof qui se sentaient mal, c’était peut-être l’odeur infecte sécrété par l’araignée ou peut-être un microbe qui trainait à l’école.
J’acquiesçais et nous sortîmes de la salle. Des gardiens  grouillaient un peu partout mais pas la moindre trace de toile. Ou pouvaient bien se planquer ses bestioles ?
« - Je parie cinq dollars qu'avant la fin de la nuit, on va tomber sur une arachnide aussi grande qu'un homme adulte. »
« - Tenu » Murmurais-je assez haut pour que Scott l’entende mais assez bas pour que ce sois le cas de l’avant du groupe.
De toute façon Madame Clemenceau et Monsieur Chateaubriand semblait avoir leur propre discutions dans une autre langue. Sans doute du français même si je ne comprenais absolument rien de ce qu’ils racontaient. Ça aurait aussi put être de l’italien ou une autre langue dans ce genre mais vu la profession de Monsieur Chateaubriand le français semblait plus logique.
Il nous fallut peu de temps pour arriver dans la coure centrale et la traverser, il en fut de même pour le bâtiment des femmes. Nous finîmes par arriver sur le tour de garde sans le moindre incident.
Notre principale envoya le chef de la sécurité avec nous et partie avec le prof de français.
En cheminant j’observai mes équipiers du moment. Scott pouvait planter des os dans les murs donc il pourrait sans doute aisément transpercer une araignée. Quel était le don de notre prof ?  
« - Monsieur Holw, c’est quoi votre pouvoir ? » Demandais-je avec curiosité. « Comment vous vous battez ? »
J’imagine qu’on pourrait se poser la même question à mon sujet mais je ne comptais pas vraiment répondre à la question par autre chose qu’un hochement d’épaule distrait. J’imagine que du coup il n’était peut-être pas non plus enclin à répondre.
J’observais la coure sud-est que nous contournions. Pas d’araignée là non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 26 Jan - 7:17

En chemin vers le point de séparation, les paris ce sont ouverts. Scott qui place cinq dollars sur le fait qu'on puisse croiser une bestiole adulte avant la fin de la nuit, petit joueur. Ce gosse mesure-t-il seulement ce qu'il dit ? Ah, c'est sûr qu'il n'a pas la responsabilité d'un prof. Dans ces cas là, c'est simple de faire le beau. Certes la bestiole vue dans la salle d'interrogatoire de la prison n'était sûrement pas adulte. Mais qui sait, c'est peut être sa progéniture et non sa mère que le groupe allait chasser.

Eric avançait au rythme de Hyacinthe et Camille qui bavardaient en français, tout à fait normalement. Il ne comprenait pas ce qu'ils disaient, juste quelques mots appris à la va vite avec son ami. L'astronome était plongé dans ses pensées. Il avait la frousse surtout parce qu'il craignait que les élèves soient blessés... Voire pire. La dernière fois qu'il s'était battu il avait eu beaucoup de chance. Mais bon là, le combat n'était pas le même. Son regard glissa vers le ciel, il y avait de plus en plus d'étoiles.

Arrivés au tour de garde, Camille décida que le chef de garde accompagnerait le groupe de l'astronome. Aide ou handicap ? Eric s'y plia avec un simple hochement de tête puis parti avec sa petite troupe. Le professeur marchait avec un air plutôt assuré malgré l'angoisse qui le rongeait. Cependant on pouvait deviner son malaise aux mouvements de sa lampe : il ne pouvait s'empêcher de balayer nerveusement les alentours de peur qu'une bête n'arrive en traître. Il ne voulait pas que qui que ce soit, ne soit blessé.
La voix de Fanny s'éleva au-dessus des bruits de pas :

«Monsieur Howl, c'est quoi votre pouvoir ? Comment vous vous battez ?
_ Hé bien, je peux purifier l'air.» Fit le professeur en se tournant vers son élève. Puis il ajouta en guise d'explication sommaire : «J'absorbe les gaz toxiques et je les rejette sous forme d'air pur et de lumière. Je peux balancer des balles d'air avec une forte pression. A bout portant ça peu faire pas mal de dégâts, en plus d'aveugler.»

Cela restait une description assez brouillon. Mais cela restait sa principale technique, il la déclinait en fonction de l'ennemi qu'il affrontait. Il replongea dans ses pensées bien malgré lui. Le stress lui donnait envie de s'allumer une cigarette mais ce n'était pas le moment. Il soupira puis repris une grande inspiration.

«Tout ira bien...»

Il scrutait les alentours à l'aide de sa lampe. A priori, aucune araignée. Mais tout le monde sait que ces bestioles sont vicieuses.
Enfin, pas autant que Dark Hours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 26 Jan - 9:59


Je regarde autour de moi et je suis amusé de voir les lumières s'éteindre. J'espère que la prison a des recharges car sinon, les araignées ne seront pas notre seul problème: les détenus pourront sortir de leurs chambres. Car de nos jours, tout est électronique. Ils ne sont plus derrière des barreaux de fer cadenassés. J'imagine que les gardiens ont un plan de secours pour ça. Sinon... eh bien je ne donne pas chère de nos peaux. Surtout des filles. Ces mecs ne doivent pas en avoir vu depuis des lustres. En tout cas, je continue de marcher gentiment derrière Eric et John. Fanny me fait plaisir en partageant avec moi l'hilarité de la situation. Camille ne semble pas du même avis que nous. Elle avait un regard presque meurtrier. Héhé. Je regrettes tout à coup de ne pas être dans son groupe à elle. Justement, il est petit son groupe.

« On a donc un groupe de quatre et un groupe de deux... Y'a pas de prof de mathématique à la Heroe's, hum ? »

Ça, je le dis tout bas. Pas la peine de me dessiner une cible en plein front. En parlant de front. J'ai vraiment mal au crâne depuis le coup de Monaco. J'ai pris des comprimés mais ça n'y fait rien. Celle-là, si je la revois je lui fais payer. Finalement, on arrive au point de séparation. Fanny demande à notre boulet de service ce qu'est son pouvoir. Je lui glisse à l'oreille ma propre version des capacités du professeur.

« Il fait chier. C'est ça son don. »

Ce serait quand même cocasse d'avoir ce don. Genre si on le prend au pied de la lettre. Mais bon. Trève de plaisanteries. J'allume ma torche électrique et la braque au hasard sur ma droite. J'observe un gardien qui fait renifler quelque chose à un chien quand tout à coup, un hurlement déchire la nuit. Je sursaute puis éclate de rire. Nerveusement, j'illumine le visage de mes trois compagnons.

« Vous entendez ? On nous appelle. »

Je ferme ma lampe torche et cours dans la direction du hurlement. Je me fonds à l'obscurité et disparaît complètement. Quand je vous disais que je n'avais pas l'intention de rester avec eux trop longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



FC
▌SUPER:
▌POWER: Squelette de métal
▌LEVEL:
32/100  (32/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Dim 26 Jan - 10:08

À quelques kilomètres de vous se déroule une attaque violente. Trois araignées de la même grosseur que celle qui reposait sur la table de inox arrachent le visage de deux gardiens alors qu'un troisième appelle à l'aide avec son talkie-walkie. Je suis plutôt satisfait de leur appétit mais j'aimerais bien qu'elles m'écoutent. Je suis là, contre la clôture et j'assiste au spectacle. D'autres araignées, plus grosses cette fois, grouillent à l'intérieur du bâtiment cellulaires. Il y a trois détenus et six gardiens à l'intérieur. J'espère que vous arriverez à temps. Je vous fais des signaux avec ma lampe de poche.

✤✤✤

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar



FC
▌SUPER: Hell-Come
▌POWER: Pyromorphie
▌LEVEL:
25/100  (25/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Jeu 30 Jan - 23:40


Alors que Hyacinthe pensait avoir réussi à détendre l’atmosphère au moins un petit peu, il crut percevoir des cris, un peu plus loin. Les couloirs des prisons résonnent pas mal, ce qui permet d’entendre des sons à une distance respectable. Malgré tout il n’était pas sûr de lui. L’épicentre des fameux bruits paraissait lointain et pas réellement accessible de suite. Enfin, sauf s’il s’enflammait mais ça voulait dire laisser Camille derrière lui et il n’était pas vraiment pour ce genre de pratique. A la limite, il pensait même que Dark Hours n’attendait que ça, finalement, qu’ils se séparent tous et que ce soit la cohue générale. Se tournant vers Camille, le roux essaya déjà de dégager une idée d’action ;
    « Que fais-t-on ? On file directement ou on va d’abord chercher Eric et son groupe ? »
Car oui, l’une de ses craintes premières était que son meilleur ami soit dans une mauvaise passe. Non pas qu’il n’avait pas confiance en lui, loin de là, mais ces saloperies d’araignées pouvaient très bien faire preuve de plus d’intelligence qu’on aurait pu le penser, sans aucun doute. Et déjà qu’elles étaient menaçante, ceci n’était guère de bonne augure pour le groupe d’explorateurs d’infortune.

Son œil vert capta soudainement un petit flash lumineux. Dans le doute, toujours en français, il demanda à son acolyte ;
    « Tu crois que c’est Eric, là-bas ? »
Mieux valait être sur le qui-vive.

✤✤✤

"Et maintenant, quand je regarde cette carte, elle est pour moi le plus précieux des trésors. Petite Marie, tu me manques tant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: La Lionne
▌POWER: Manipulation des souvenirs
▌LEVEL:
26/100  (26/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Sam 1 Fév - 4:52

Ah les prisons, leur petit coin sombre, leur atmosphère chaleureuse, leurs détenus sympathiques, leurs araignées géantes... Euh, wait ! Bref, on s’amusait comme des petits fous avec Hyacinthe pour chercher une quelconque traces de ces saloperies pour les occire. On scrutait les moindres recoins de sentier de ronde. Pour le moment, on pouvait pas dire que la chasse était fructueuse. Il n'y avait absolument rien. Bon en même temps, c'était pas non plus comme si je m'attendais à trouver une araignée en dessous d'une grosse flèche rose fluo clignotante, tenant dans sa patte une pancarte « Je suis ici » ! Mais avouons que ça aiderait ! À défaut de ça, on marchait dans la pénombre en vérifiant tout.

Sur un grillage, je trouve une toile d'araignée. Soupir. C'était le modèle réduit ça, on cherchait le modèle maxi nous. « Tu saurais pas où sont tes copines ? » fis-je à la petite araignée. Évidemment, j'attendais pas de réponse. Mais dans ce genre de situation, on déstresse comme on peut. Et puis, un cri déchire le silence. Cri suivi de flash lumineux. Bon, on était loin de la flèche rose fluo clignotante et de la pancarte, mais c'était toujours ça de pris. « Qui que ce soit, on va pas le laisser se faire bouffer ! » Je fais un geste à Hyacinthe pour l'inviter à me suivre et je me mis à courir dans la direction.

Punaise, j’espérais que ce n'était pas Éric. Comme je savais que c'était pas le plus combatif, j'avais demandé au chef de la sécurité de se joindre à son groupe... « Eric, vous me recevez ? Ici Camille, on se dirige vers l'attaque. Vous êtes où ? À vous ! » Pourvu qu'il me réponde vite !


Dernière édition par Camille Clemenceau le Sam 1 Fév - 6:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Sam 1 Fév - 5:40

Je souri à la blague de Scott. Ce serait le pouvoir de Murphy permettant d'emmerder au maximum aussi bien ses alliées que ses ennemies. Le pire étant que l’existence de ce don n’était même pas impossible.  
J’écoutais tout de même la réponse du prof. Il ne semblait pas très sur de lui. Et à balancer sa lampe un peu partout il semblait même plus nerveux que John Harris.
Soudain Scott alluma sa propre lumière et une seconde plus tard un hurlement retendit dans la nuit. Il était semblable à celui de la vidéo. De toute évidence quelqu’un avait trouvé une araignée. Je fus brièvement éblouit par Scott.
« - Vous entendez ? On nous appelle. »
Sans attendre de réponse il bondi dans l’obscurité. Je me doutais qu’il ferait quelque chose dans genre. Après tout il critiquait sans cesse nos professeurs et leurs méthodes, pas étonnant qu’il tente de faire cavalier seul. Mais il n’était pas difficile de deviner au il allait.
« - A l'aide! Trois araignées dans la coure 2. Aaaagrrh ! » Grésilla une voix dans le talkie-walkie.
Impossible de ne pas entendre. Là-bas une lampe balayait le ciel. Nouveau grésillement.
« - Eric, vous me recevez ? Ici Camille, on se dirige vers l'attaque. Vous êtes où ? À vous ! »
Tout le monde semblait se diriger vers le même endroit. Trois araignées, ça semblait être un appât idéal. Mais pour ça il faudrait encore que les araignées soient des créatures intelligentes. Des coups de feu retentissent. Il semblerait qu’un groupe de gardiens aient atteint la "coure 2" en premier. Un son plus proche attira mon attention.
« - Monsieur Holw, vous entendez ? Il y a aussi du monde dans ce bâtiment. »
Si je ne me trompais pas c’étai celui des condamnés à mort, en tout cas on était juste à côté. A mon tour je m’enfonçai dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mer 12 Fév - 0:38

Et un hurlement déchira la nuit. Le professeur sursauta, comme si la souffrance d'autrui le frappait de plein fouet. Sa main se crispa sur sa lampe tandis que Scott se dirigeait vers les cris. Eric ne tenta même pas de le retenir. Il savait que cet élève savait se défendre. Il savait également qu'il était têtu et qu'il était inutile de s'époumoner pour le faire revenir.

Son talkie grésilla, Camille lui disait qu'elle se dirigeait vers l'attaque avec Hyacinthe et lui demandait ce qu'il en était de son groupe. Au moment où il voulu répondre, Fanny intervint, faisant remarquer que dans le bâtiment juste à côté, il y avait aussi du monde. Puis elle aussi commença à tailler sa route. Eric entreprit de la talonner répondant à la principale :

«Scott se dirige aussi vers les cris, Fanny et moi sommes près du bâtiment des condamnés à mort. Il y a quelque chose d'étrange...»

En effet un son lui était parvenu aux oreilles mais il n'arrivait pas à savoir ce que c'était et ça ne lui disait rien qui vaille. Il prit une grande inspiration. Il devait veiller sur Fanny, au moins puisque Scott avait décidé de jouer les loups solitaires (en soi, ça ne l'étonnait même pas...). Et puis c'est pas des araignées qui allait l'intimider au point qu'il ne puisse rien faire. Après tout n'avait-il pas déjà vu pire ? Oh que si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mer 12 Fév - 19:41


Bon. J'éteins ma lampe torche et reprends mon rôle de détective. Je me glisse contre le mur du bâtiment des détenus de passage. Il y a des coups de feu. Je regarde à l'intérieur et tombe nez à nez avec un gardien. Il annonce fébrilement qu'il a réussi à descendre une araignée mais que les deux autres attaquaient les détenus et semblaient invincibles. Je me détends aussitôt. Tout va pour le mieux ici on dirait. Je dépose la main sur le poignet de l'agent et lui demande de se calmer. Le pauvre voit en la situation l'attaque terroriste qu'il a vécu dans un village à Bagdad il y a dix ans. Je lui enlève son fusil et lui tire une balle entre les deux yeux. Je lui remets l'arme entre les doigts et lui ferme les paupières. J'entre dans le bâtiment et trouve assez facilement la source de tout ce boucan. Je dois pousser sur le coté le cadavre d'une arachnide pour me frayer un chemin vers les deux autres. Pauvre bête. Si elles écoutaient un peu quand on leur parle, elles ne tomberaient pas comme des mouches ! Un détenu passe à coté de moi sans me voir. Un deuxième me prend par le collet, paniqué. Il me hurle de sortir d'ici, que les araignées géantes vont tous nous tuer. Je lui souris, calme. Alors il me lâche et s'enfuit.

« Venez me voir. Ce n'est pas eux qu'il faut manger. Hé... »

Un bras tombe avec un bruit mous à quelques mètres de moi. J'arrive au bout du couloir et assiste à l'orgie de sang que se paie les deux extra-terrestres. Les gardiens encore vivants sont prisonniers d'une toile venimeuse et perdent de leurs couleurs. Les détenus ne sont plus que chaire et sang. Je reste sur le pas de la porte de la cellule. L'odeur me lève le cœur.

« Hum hum ? »

Une araignée se tourne légèrement vers moi, ses mandibules terminent de réduire en bouillie un œil ou un doigt. Je me cache le nez avec mon t-shirt. Les effluves de ce bain de sang sont vraiment insupportables.

« C'est moi, c'est maman. Vous me reconnaissez ? »

Je reprends ma forme de Dark Hours, mon masque n'empêche pourtant pas les odeurs de me donner le vertige.

« Vous me faites un bisou ? »

Étrangement, ce n'est pas un bisou qu'elles veulent me faire. La première se jette sur moi comme une enragée. Je dois user de mes illusions pour lui faire croire à un immense gouffre nous séparant.

« Bon. Je vais revenir. »

Elles me mettent vraiment en colère. Je vais donc dans le corridor, je frappe le bras arraché du pied et reprend la forme de Scott Nym. Je pique une course dehors et voit arriver des ombres. Ah, les ploucs de la Heroe's. Je me compose une mine choquée.

« Professeurs ! À l'aide ! Ils sont tous morts, j'ai rien pu faire... »

Je me laisse tomber dans les premiers bras disponibles en gémissant comme un enfant. Je me rends compte que je suis couvert de gouttes de sang et de morceaux d'organes.
Revenir en haut Aller en bas
Mystique
avatar



FC
▌SUPER: Hell-Come
▌POWER: Pyromorphie
▌LEVEL:
25/100  (25/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Sam 15 Fév - 8:44

Il ne pensait pas pouvoir obtenir de vision plus dramatique que celle-ci. L’un des adolescents qui étaient avec Eric venait juste de croiser leur route. Il était couvert de sang et apparemment traumatisé. Logique. Hyacinthe ne s’expliquait pas vraiment ce qu’il s’était passé, mais l’essentiel, maintenant, s’était d’agir. En posant les mains sur les épaules du garçon, il essaya de le rassurer un peu.
    « Ne t’en fais pas, tu es en sécurité, maintenant. »

Puis il repartit au pas de course, droit devant, s’engouffrant dans le bâtiment. Il retira son cache œil, le laissant tomber par terre, et s’enflamma tout entier en voyant une arachnide lui foncer dessus. Il ne s’arrêta pas devant le cadavre de l’autre bête ou celui du gardien étrangement abattu, il fallait faire vite.

L’araignée fut très rapidement maitrisée, brulant vive et dans d’horribles cris. Mais Spark ne se laissa pas attendrir. Il avait encore le contre coup de l’humiliation que Dark Hours lui avait fait subir au milieu de la gorge. Il ne se laisserait plus faire désormais. Du moins, pas quand la sécurité d’autres personnes était en jeu.
Il aperçut l’autre araignée s’enfuir un peu plus loin. Il fallait l’arrêter rapidement. Se tournant, enflammé, vers le reste de son groupe, il dit le plus distinctement possible ;
    « Je pars devant trouver Eric et Fanny ainsi que l’inspecteur, vous restez avec Scott et ne restez pas trop près derrière moi si jamais vous entrer ici, mes flammes pourraient faire sauter un conduit de gaz. »

Aussitôt dit, aussitôt fait, il se propulsa vers l’avant avec ses jambes.
    « ERIC ! »

Il voulait trouver son collègue rapidement, de peur que les bête ne soit déjà passé à l’action…

✤✤✤

"Et maintenant, quand je regarde cette carte, elle est pour moi le plus précieux des trésors. Petite Marie, tu me manques tant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: La Lionne
▌POWER: Manipulation des souvenirs
▌LEVEL:
26/100  (26/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 25 Fév - 3:15


   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   

   
« Évent- Mission 2 »

   
« Bien reçu, tenez-moi au courant et tentez rien de stupide. » répondis-je à Eric. J'étais rassurée qu'il m'ait répondu, au moins, ce n'était pas lui qui avait été attaqué. Fanny était avec lui, Scott s'était fait la malle pour faire cavalier seul. Ah punaise, ces gosses ! Même dans des situations pareilles, il en faut toujours au moins un qui fasse pas ce qu'on lui dit. Des baffes se perdent.

On arriva au lieu du massacre. C'était le cas de le dire. La déco avait été refaite façon rouge sang, des bouts de cadavres un peu partout. Ça sentait la mort. Scott sauta dans les bras de Hyacinthe, manifestement choqué. Ce qui pouvait se comprendre s'il avait assisté au carnage, comme son en témoignait son état. Pas le temps de lui demander comment il allait, ni comment il s'en était sorti, qu'une araignée sauta sur Hyacinthe. Araignée qui se transforma rapidement en tas de cendre. Sa copine prit un autre couloir.  

« Okey. » répondis-je simplement au roux. Je n'étais pas chaude à l'idée de laisser mon prof à la marque étrange seul, mais je me devais de reconnaître que son don le faisait de déplacer plus vite. Il serait donc à même de rejoindre Éric et Fanny rapidement. Je me retrouvais donc avec Scott. Je me retourne vers lui, pour voir s'il était toujours ou non choqué. « Ça va aller Scott ? » J'avise le sang et les bouts d'organes sur lui. J'haussai un sourcil, perplexe, il avait dû se trouver assez près et avoir de la chance, mais je ne pus m'appesantir plus longtemps sur son cas. Une patte velue et immonde venait d'enfoncer une porte non loin et fonçait vers nous, décidé à nous transformer en casse croûte. Oh non, elle resterait le ventre vide. Mieux encore, troué.

Je pointai sur-le-champ mon pistolet et je visai le centre de cette chose. Mon pistolet était chargé avec le calibre normal, ça faisait saigner cette saloperie, mais ce n'était pas le mieux. Je fis une roulade pour éviter qu'elle ne me chope. Okey cocotte, tu vas voire de quelle bois je me chauffe. Je mis la lampe dans ma bouche pour pas qu'elle me gène, tout en continuant à m'éclairer, puis je laissai tomber le chargeur de mon pistolet et je le chargeai d'un chargeur à balles explosifs. Je lançai ensuite ce pistolet en l'air, pris mon autre pistolet, le déchargeai du chargeur à calibre normal pour le remplacer d'un chargeur explosif, comme l'autre pistolet que je récupérai au vole. Dans une autre situation, ce serait presque un numéro de jonglage ! Je fis feu. Une patte explosa et la bestiole chancela. Je visai ensuite la tête qui implosa à son tour. La bestiole gisante à terre, je rangeai un des pistolets et repris la lampe dans ma main.

Bon, la bonne nouvelle, c'est que c'était plus efficace, la mauvaise, c'est que j'avais moins de chargeurs de ce type. Après ceux que j'avais dans mes pistolets, il ne m'en restait que deux. Il faudra que je fauche un fusils à pompe à un gardien. J'avisai la pièce dont l’araignée était sortie. Rien. Il ne semblait plus y avoir d'araignées dans le secteur. « On va rejoindre les autres. » fis-je à Scott.


HRP:
 

   
C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



FC
▌SUPER:
▌POWER: Squelette de métal
▌LEVEL:
32/100  (32/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 25 Fév - 5:48

Scott regarde la première araignée se faire calcinée et sa mine s'assombrit. Il voudrait hurler de rage mais rien ne sort. Quand il se retrouve seul avec Camille, sa respiration s'accélère. Il est enragé. Il attend qu'elle ait finie de blesser sa précieuse bestiole avant de lui saute à la gorge, carrément. Ses doigts se mutent en énormes griffes d'acier et il tente de lui déchiqueter le visage.

- Crève !

Il attaquera quiconque tentera de venir en aide au professeur.

( C'est au tour de Fanny )

✤✤✤

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar


▌LOCALISATION : Juste là

FC
▌SUPER: Nobody
▌POWER: Effacement
▌LEVEL:
8/100  (8/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 25 Fév - 8:00

J’arrivai à la porte du bâtiment. Le courant n’étant toujours pas revenu elle n’était pas verrouillée et je tirais le battant. Il était assez lourde et coulissa difficilement si bien que lorsque je réussis à l’ouvrir assez grand Monsieur Holw et Monsieur Harris m’avaient rejoint. Ils s’engouffrèrent dans le bâtiment et je les suivis.
Il faisait encore plus sombre à l’intérieur que dehors mais je me fiais à la lumière des lampes de ceux qui me précédaient. On entendait encore le raffut venant de l’extérieur et il ne semblait pas sur le point de se calmer. Notre petit groupe continua d’avancer en silence. Il ne semblait rien y avoir d’anormal, mais d’où venait le bruit que j’avais entendu ?
Puis soudain trois hommes dans l’immonde combinaison orange débarquent dans notre couloir. Je m’efface d’avantage que je ne le suis.
« - Retournez dans vos cellules ! » Commende John Harris.
Mais bizarrement ils n’ont pas l’air d’accord. L’un d’eux a même une arme, sans doute volé à un gardien ou ramassé sur un cadavre, et il la pointe sur nous. Il semblerait que les araignées ne sont plus notre seul problème. Le chef de la sécurité esquisse un geste vers son arme mais le prisonnier l’arrête.  
« - Fait pas ça maton. Dégagez et on vous laissera vous faire bouffer par le monstre. »
Oh ! Trop généreux de sa part. Mais ça confirme mes soupçons il y en bien une ici. Et apparemment si ce type nous à pas encore descendu c’est surement qu’il espère qu’on ralentisse assez la créature pour que lui et ses petits camarades se fassent la malle.
Durant tout cet échange comme personne ne m’a remarqué, j’ai largement le temps de sortir mon pistolet et de viser.
« - Monsieur, je peux l’avoir avant qu’il tire. » Murmurai-je à au prof.
Je disais ça au cas où même si  il me semble qu’il est plus important d’empêcher les araignées de sortir que les prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar


▌LOCALISATION : Dans mon salon à jouer au jeux vidéos, ou à l'Observatoire de l'Heroe's à bosser

FC
▌SUPER: Starlight
▌POWER: Purification de l'air
▌LEVEL:
17/100  (17/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 4 Mar - 3:56

Les deux hommes, suivis de Fanny se sont glissés dans le bâtiment qui n'était même pas verrouillé, bizarre tout de même. Eric balaya l'entrée du faisceau lumineux de sa lampe de poche et commença à avancer. Tout était calme, trop calme. Dans les films, c'est dans ces moments là qu'une emmerde arrive. L'astronome était sur qu'une araignée -ou même plusieurs- rôdaient pas loin.

Mais ce n'est pas sur des arachnides que le groupe est tombé mais sur des prisonniers, l'un deux est même assez lourdement armé. Mr Harris veux dégainer son arme mais la menace de l'un des condamnés l'en dissuade. Ils veulent que le petit trio se fasse bouffer. Charmant. Mais personne ne leur barrera la route si facilement ! Et puis ils sont là pour une chasse à l'araignée, pas pour faire salon de thé avec des imbéciles. Fanny souffle à son professeur qu'elle peut tirer sur l'homme armée avant que lui même ne tire. Eric hoche lentement la tête pour autoriser la jeune fille à faire feu avec cette phrase :

«Navré, sur le coup une balle fait un peu plus mal qu'une injection létale.»

Et Fanny tire, désarmant le prisonnier blesser. John Harris dégaine ensuite son arme pour assurer que les deux ne tente rien d'autre. Soudain, quelque chose tombe aux pieds d'Eric : une goutte d'acide. Il lève la tête. Oui il y a bien une araignée au-dessus d'eux. Et elle à l'air affamée.

«Attention ! Elle est en haut !»

Ils réussissent à éviter l'arachnide qui s'est laissé tomber et leur fait face, l'acide aux mandibule. Maintenant les choses sérieuses commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



FC
▌SUPER:
▌POWER: Squelette de métal
▌LEVEL:
32/100  (32/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 4 Mar - 5:46

Évent



Il ne me reste plus que deux araignées vivantes dans cette prison. Et elles ne se reproduiront pas tout de suite, elles sont trop jeunes. Je suis en colère. J'en ai complètement oublié ma couverture. Ce Scott Nym. Ce n'est qu'un rôle, comme tant d'autres que j'ai campé dans ma vie. Je redeviens lucide en voyant le visage rouge de Camille Clemanceau. Je me relève et reprends mon apparence connue: Dark Hours. La tournure des événements m'embête. Je vais devoir tuer tous les témoins. Un détenu passe à coté de moi, je lui tranche le corps en deux grâce à mes mains encore modelées en couteaux gigantesques.

- De quoi as-tu peur Camille ?

Je commence à lui tourner autour, mes jambes ne sont plus que fumée. Comme lorsque j'ai tué Damage Greem. Je prends une voix faussement larmoyante.

- La petite fille a peur de finir toute seule ? Snif snif. Malheureusement pour toi, tout le monde est seul face à la mort.

Je fonce sur elle.




✤✤✤

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystique
avatar



FC
▌SUPER: Hell-Come
▌POWER: Pyromorphie
▌LEVEL:
25/100  (25/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 4 Mar - 5:56

L’autre arachnide s’était carapaté. Merde. Il ne manquait plus que ça.

Hyacinthe lui aurait volontiers couru après s’il n’avait pas eu un mauvais pressentiment envers ses camarades restés à l’extérieur – surtout Scott, le pauvre gosse devait être terrorisé. Non pas qu’il manquait de confiance en eux mais… Finalement il fit demi-tour pour rejoindre l’extérieur, s’assurant, au passage, que l’araignée qu’il avait carbonisée ne se relèverait pas de sitôt. Au moins une bonne nouvelle.

Le problème – car fatalement il devait y en avoir un, c’aurait été trop simple dans le cas contraire – c’est qu’en arrivant effectivement à l’extérieur, il n’y avait plus de trace de Scott. Camille était là, oui. Mais Scott non. A la place, il y avait l’autre batard de Dark Hours.

Etrangement, la main du français, bien qu’en flammes, le démangeait, tout à coup. Il se souvenait de comment cette enflure avait ruiné son cours et mis les vies de ses étudiantes en danger. Comment il l’avait humilié, aussi.

Et il voulait recommencer ? Ahah, la bonne blague.
Ni une ni deux, Hyacinthe lui fonça dessus, l’entrainant plus loin avec ses flammes – et essayant aussi de lui cramer la tronche pour le plaisir, histoire de se venger un peu même si c’était puéril, dans le fond.
    « Tu te souviens de moi, connard ? »

Il avait parlé avec une voix contrariée. Il ceinturait maintenant Dark Hours par les bras, pour empêcher un quelconque mouvement des épaules. Ce n’était pas grand-chose et certainement pas viable sur le long terme mais… Il ne pouvait faire que ça pour le moment.

✤✤✤

"Et maintenant, quand je regarde cette carte, elle est pour moi le plus précieux des trésors. Petite Marie, tu me manques tant."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prodige
avatar



FC
▌SUPER: La Lionne
▌POWER: Manipulation des souvenirs
▌LEVEL:
26/100  (26/100)


MessageSujet: Re: Évent- Mission 2 Mar 4 Mar - 10:57


   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   

   
« Évent- Mission 2 »

   
Ma foi, tout ne c'était pas passé comme prévu et c'était peu dire. Au lieu de me suivre bien sagement, Scott c'était jeté sur moi, bien décidé à m'offrir une nouvelle coiffure. Erreur ! Il me suffit d'un léger contact mon sonder les souvenirs des gens. À ce moment j'ai compris que Scott était Dark Hours ou plutôt, que Scott n'était qu'une couverture. Que je crève ? Oh non, toi d'abord ! L'action s'est passée très vite. Il s'est jeté sur moi avec des lames à la place des doigts, façon Edward aux mains d'argents. Je l'ai retenu comme j'ai pu et lui ai asséné un violent coup de crosse sur le crane pour le dégager de moi. J'avais des entailles sur le visage et mon œil gauche avait morflé. Le sang qui coulait, brouillait un peu ma vision de cet œil. Pire encore ! Mon beau blouson était foutu. Bref, j'étais « colère-colère » !

Je pense que c'est la rage qui l'a poussé à m'attaquer sous sa forme de Scott de manière si désordonné. Le pauvre ti chou avait pas supporté que j'explose sa pote ? Pour preuve, il dut comprendre bien vite son erreur, lâcha prise et reprit forme de Dark Hours. Cela dit, qu'il ait la forme de Scott, de Darks Hours, ou d'un fleuriste, cela ne changeait rien pour moi. Je savais à qui j'avais affaire et c'est tout ce qui m'importait. À ce moment, je n'étais pas déterminé à l'arrêter pour lui passer des menottes, que je n'avais pas de toute manière, mais à l'abattre. Ou plutôt l’exploser au vu du calibre dans mes flingues. Pour moi, déjà que la vie d'un criminel lambda ne valait pas grand-chose. Alors pour un criminel comme Dark Hours ! Pourquoi s’embarrasser d'un procès ? De toute façon, aucune structure ne serrait adapté pour lui, alors autant le tuer. Et puis, lui aussi comptait me butter, et quitte à choisir, je préférai encore que ce soit lui qui y passe hein !

Il me tournait autour, il faisait son malin. De ce que j'avais peur ? « Du montant que j'vais devoir claquer chez le coiffeur pour rattraper ma coupe de cheveux ! » Franchement, mon œil pissait le sang, ses commentaires me gonflaient. J'avais pas envie de l'écouter ! « Ta gueule ! » Il fonça sur moi, je visai sa tête quand Hyacinthe apparu sous sa forme de feu et l’entraîna un peu plus loin. Il l’immobilisait comme il pouvait. Par-fait ! Je devais en profiter. Je jetai ma lampe de poche pour saisir mon second pistolet. Mon collègue sous sa forme de feu ne risquait rien. Au contraire, ça augmenterait peut-être l'explosion de mes balles explosifs et promettait un beau feu d'artifice. Ainsi, passant outre la douleur et visant d'un œil, je fis feu sur l'autre salopard et déchargeais mes pistolets.

Certes, on était seul face à la mort, mais je ne me sentais pas seule.

   
C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évent- Mission 2

Revenir en haut Aller en bas

Évent- Mission 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: Fichiers clos-