NOUS TENTONS DE REPRENDRE LE FORUM EN MAIN. SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉS, MANIFESTEZ VOUS. ♥️
recensement ici ; http://h-s-sup.forums-actifs.com/t1228-recensement-de-relance#13877

Partagez|

C'était donc toi ! [pv : Scott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


▌LOCALISATION : Là.

FC
▌SUPER: Madame Mystère.
▌POWER: Livre de vie.
▌LEVEL:
12/100  (12/100)


MessageSujet: C'était donc toi ! [pv : Scott] Dim 5 Jan - 0:59


Un délicieux capucino chocolat, un bon livre et elle était bien au chaud dans un de ses cafés favoris : Monaco était parfaitement a son aise. La jeune femme se disait que pour l'instant sa journée c'était déroulée sans problème particulier, de plus elle était en congé, son oncle lui ayant laissé du temps libre. Pas que Monaco n'aimait pas travailler dans le bar de son oncle, mais elle devait avouer qu'avoir des moments ou elle pouvait ne "rien faire" n'était pas du tout désagréable. Elle avait donc commencée la journée en se levant plutôt tard, ensuite elle avait profitée d'un long bain -elle adorait les bains- pour ensuite faire un tour en ville. La jeune femme avait fait le tour de "ses" magasins pour arriver finalement a "son" café avec quelques vètements et un livre, doctor sleep de Stephen King. Ce n'était peut-être pas son auteur préfèré mais elle devait avouer que King avait un certain talent pour écrire les histoires d'horreurs. Les serveurs du café la connaissant lui avait apporté son habituel capucino chocolat et elle c'était plongé le livre...

Un après-midi on ne peut plus banal donc. Monaco devait aussi avouer qu'elle avait du mal à ne "rien faire", oui beaucoup de mal. La blonde rangea distraitement son livre dans son sac et jeta un regard autour d'elle, en cette journée d'hiver il n'avait pas grand monde dans le café... Pourtant malgré la place quelqu'un c'était assis tout près d'elle, la jeune femme reconnut en son voisin de table un autre habitué du café. C'était un garçon qui avait un peu près son âge, d'habitude Monaco n'y faisait guère attention mais comme elle n'avait rien d'autre a faire elle s'attarda plus que d'habitude sur le jeune homme. A première vue il n'avait rien d'extraordinaire dans son physique ou pouvait voir même quelques défauts, mais quand on s'y attardait un peu plus on se rendait compte que l'adolescent était loin d'être moche il était même plutôt beau.  Non ce qui attirait le plus c'était son regard, même dans une situation aussi bête que boire dans un café le regard du brun avait quelque chose de captivant...

Au bout de quelques minutes, Monaco se rendit compte q'elle dévisageait un peu trop son voisin. Un peu gênée elle demanda la note à un serveur, paya et se regarda distraitement dans un des miroirs du café, comme d'habitude elle c'était habillée du manière simple. Elle se rendit compte qu'elle avait fait une tache sur sa robe blanche poussa un juron, juron qui fit rire le gérant. Après avoir dit aurevoir au gérant moqueur, elle prit son parapluie -il neigeait dehors- et se décida à sortir. Elle était presque arrivée chez elle, qu'elle se rendit compte qu'elle avait oubliée son sac.


"Mince va falloir que j'y retourne, qu'elle gourde je fais..."




Dernière édition par Monaco White le Mer 8 Jan - 3:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott] Dim 5 Jan - 10:29


Va falloir que je me trouve un emploi. J'ai plus un rond en poche et je prends tout mes repas dans ce café économique. Pour déjeuner, un biscuit et un café. Pour dîner ? Un biscuit et un café. Pour souper ? Un brownie et un café ! Je ne peux pas survivre avec ce régime. Je vais finir par avoir des problèmes de santé. Et qu'est-ce que je ferais après n'avoir plus de quoi me payer ce train de vie ? J'irais fouiller les poubelles ? Déjà que j'avais du mal à payer mon loyer. C'est sur ça que je mijote alors que j’attends mon café, accoudé contre le comptoir. Peut-être qu'ils me prendraient ici comme serveur. Puisque je suis toujours là, ils doivent commencer à me trouver familier. Je pourrais peut-être demander... quoique si je veux mettre toutes les chances de mon coté, je dois m'imprimer quelques curriculum vitae. De nos jours, les gens n'engagent plus par bouche à oreille. Finalement, on me tend mon gobelet et je vais m'installer sur ma banquette habituelle. Je sors de mon sac un journal que j'étale sur la table. Mais je n'ai pas la tête à ça. Alors je sirote le café en faisant le point sur la dernière semaine.

La vie réserve vraiment son lot de surprises. Qui peut prévoir, dites moi, qu'un jour il découvrira des pouvoirs surnaturels ? Ce n'est pas le genre de chose dont on ambitionne la réalisation sérieusement. C'est plutôt une lubie, un fantasme immature dont on rêve la nuit. Ma vie est devenue un film hollywoodien pour pré-adolescents. Il me manquerait juste une fille et un ami rigolo et maladroit. Sauf que la seule fille avec qui j'ai eu des contacts, c'est Fanny dans le sous-terrain de l'école. Et le contact était plutôt une question de survie, on devait bien se parler pour pouvoir sortir de là. Quant à me faire des amis... ma dernière tentative s'était résulté en l'apparition d'un gros chien des enfers enragé. Je suis un peu mal parti. Je ne me décourage pas, pourtant. C'est normal que ce soit difficile pendant les premières semaines. Je suis un étranger ici. Va falloir que je m'adapte. Je fourre mon journal dans mon sac, il est évident que je ne le lierai pas. Et c'est là que je me sens observé. Genre le gros sentiment désagréable. Je sais qu'on m'observe. Alors je tourne la tête et je croise les prunelles de la fille assise à la table d'à coté. Est-ce que je la connais ? Sinon, pourquoi est-ce qu'elle me fixerait ainsi ? Peut-être qu'elle étudie à la Heroe's Sup elle aussi et qu'elle m'a reconnue. Alors je lui souris. Sauf qu'elle semble prise d'embarras et se précipite vers la sortie. Vraiment Scotty, t'as le tour avec les dames, que je dis à moi-même.

Je termine mon café et me lève pour aller chercher mon biscuit.

De retour à ma table, je croque la pâtisserie quand je vois débarquer la fille de tout à l'heure. Elle a dû oublier quelque chose. Elle semble marcher directement vers ma table. Par réflexe, j'agrippe mon sac d'une main. De l'autre je continue de mâchouiller le biscuit à l'avoine. C'est comme si je ne pouvais croire que c'est vraiment à ma table qu'elle se dirigeait. Après tout, je ne la connais pas et les filles n'ont pas l'habitude de se précipiter sur moi. Je ne suis pas un Justin Bieber en puissance. Sauf que là, il n'y a plus de doute, elle toucher presque à la table et c'est moi qu'elle regarde. Alors j'avale ma bouchée et ça me semble prendre une éternité. Pourquoi mâcher prend autant de temps ? J'avale. C'est gros. C'est lent. Je vais m'étouffer. Mais non. Ça passe. Va me falloir de l'eau. Peut-être que j'en ai dans mon sac ? J'ouvre et quelle n'est pas ma surprise de voir que les effets ne sont pas les miens. J'avais bien un journal tout à l'heure. Je n'ai jamais lu de livre de Stephen King. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Pourtant, c'est le bon sac ! Ah, je comprends. Je dois m'être trompé de table. Bon, c'est pas la fin du monde. Je me lève d'un bond, me cogne le genou. Me rassois. Glisse vers l'extérieur du banc.

« Oh désolé, désolé. Je me suis trompé de place, c'est tout ! »

Je me précipite sur ma propre table et tend du bout de mon bras mon sac, jumeau du sien.

« Regarde, on a le même sac. Je ne voulais pas euh... fouiller dans tes affaires. »

Je remarque que dans mon autre main, j'ai toujours son livre. Je regarde la couverture. C'est pas Stephen King ça. Ça pique ma curiosité mais ce serait franchement déplacé si je commençais à l'ouvrir et à le feuilleter. Je le lance presque sur la table de la fille. Ça écrase mon biscuit. Merde. Qu'est-ce que je peux être con des fois. Horreur et damnation, je n'aurai donc pas de dîner.

« Mon biscuit ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


▌LOCALISATION : Là.

FC
▌SUPER: Madame Mystère.
▌POWER: Livre de vie.
▌LEVEL:
12/100  (12/100)


MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott] Mer 8 Jan - 8:49


Monaco se maudissait quelle idée d'oublier son sac !? Mais ce qui l'énervait le plus dans cette histoire c'était que l'oubli était du à cause d'un garçon !  Oui elle, la fille imapassible troublée par un garçon !? C'était le monde a l'envers c'est en accélérant le pas que la jeune femme poussa son deuxième juron de la journée. Le plus dérangeant n'était pas vraiment d'avoir oublié un sac mais de l'avoir oublié le jour ou il y avait certaine chose dedans... Déjà il avait ce livre, son don même si normalement il n'avait qu'elle qui pouvait le lire, mais tout pouvait arriver même le pire. En plus un livre aux pages blanches intrigerait n'importe qui ! Mais, car il a toujours un mais, ce n'était pas le pire car dans ce sac il avait ... Sa nouvelle lingerie. Monaco est quelqu'un d'impassible mais aussi de très prude, imaginer un illustre inconnu découvrir ce qu'elle portait comme petite culotte ne lui plaisait pas du tout !

Elle s'approchait enfin du café, elle allait enfin pouvoir récupérer son sac ! La jeune femme ouvrit brusquement la porte et traversa tel un éclair la salle direction vers l'inconnu. La un Monaco se rendit compte avec malheur que le jeune homme était a SA place tout près de SON sac. Elle arriva finalement devant lui, un peu essouflée de son trajet express et vit avec horreur le garçon ouvrir son sac et... Sortir le livre de Stephen king, Monaco poussa un soupir de soulagement.

« Oh désolé, désolé. Je me suis trompé de place, c'est tout ! »


Soulagée, la jeune femme fit un petit sourire, finalement pourquoi avait-elle paniquée !? Et après c en'était que de la lingerie...

« Ce n'est rien, de toute façon je suis la plus fautive je n'avais pas à oubliée mes affaires. »

Il lui tend son sac pour lui montrer que c'est le même que le sien, Monaco hoche la tête pour dire qu'elle avait compris. Remise de sa petite panique elle s'assit a nouveau a sa place. Aujourd'hui elle était d'humeur a être sociable.

«-Regarde, on a le même sac. Je ne voulais pas euh... fouiller dans tes affaires.

-Je pense bien, enfin j'espère pour toi car ce n'est pas très polie de fouiller le sac d'une dame volontairement !»

Encore un sourire, cette fois-ci plutôt moqueur, sourie qui se figea bien vite quand elle remarqua qu'il avait ce livre dans une de ses mains. Il semblait hésiter à l'ouvrir, à le regarder pour finalement le lancer sur la table de Monaco. Elle fut a nouveau rassurée mais aussi amusée de la réaction du jeune homme qui semblait profondément touché que son biscuit soit cassé. Pris d'un élan de sympathie envers son camarade de sac elle décida de se montrer pour une fois généreuse et non radine.

»Hum vu que tu a gardé mon sac je ve peux te payer un nouveau biscuit ou un autre gateau... Enfin si tu veux !»




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



FC
▌SUPER:
▌POWER: Squelette de métal
▌LEVEL:
32/100  (32/100)


MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott] Mer 8 Jan - 9:56

Je suis curieux, moi. J'aimerais bien le lire ton bouquin. Il a l'air... intéressant. Heureusement que Scott porte ma marque sinon je vous aurais tous les deux laisser tranquille. Ce serait dommage. Pour moi.

Un homme s'approche de vous, il a l'uniforme des serveurs du café. Il s'occupe de nettoyer le dégât qu'a fait le biscuit. Il récupère tous les morceaux dans un essuie-tout et se dirige vers Scott. D'un mouvement de poignet lent, il verse les miettes sur la tête du jeune homme. Vous n'avez pas le droit de réagir. Les règles du jeu, ce sont les miennes.

L'homme prend ensuite le café et le verse par-dessus les restes du biscuit. Scott doit avoir chaud. Le serveur s'incline respectueusement et balance la cafetière contre la vitre d'une fenêtre. Celle-ci éclate en milles morceaux. La distraction est suffisante pour que vous soyez surpris de la disparition de l'inconnu et du livre magique.

C'est dangereux de provoquer les gens, Monaco. Réfléchis-y durant ce laps de temps où tu seras complètement inutile.

✤✤✤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott] Lun 13 Jan - 9:02


La fille prend plutôt bien la chose, ça me soulage. Mon biscuit est encore en mille miettes mais au moins, je ne me suis pas fait d'ennemie. Elle fait même de l'humour. Alors je me tourne vers elle et lui sourit aussi. Bêtement parce que je réfléchis encore à mon dîner perdu. C'est alors qu'elle me propose de me rembourser mon biscuit. Ça, c'est une générosité que je ne peux refuser. Pas même par orgueil. C'est mon estomac qui m'en empêche. Même que je réfléchis à la possibilité de négocier quelque chose de plus consistant qu'un biscuit. Genre une salade. Une petite salade. Mais une salade quand même. Ça coûte deux dollars de plus que le biscuit mais c'est pas la fin du monde. Alors je me redresse et je lui souris avec plus de sincérité.

« Ah ! C'est vraiment gentil de ta part ! Une salade ce serait parfait. Tu vois, les toutes petites boîtes qui coûtent trois dollars ? »

Je lui fais un minois style chat botté. C'est drôle mais je crois qu'on va devenir amis. Enfin, c'est bizarre comme impression parce que les probabilités qu'on se revoit après ma salade sont plutôt minces. Je vais donc lui emboîter le pas pour choisir mon plat lorsqu'un serveur s'avance vers nous. Je suis incapable de bouger. Et cette sensation, je la connais. C'est l'assassin de Damage Greem. Le même qui nous a attaqué dans le sous-sol ! J'en mettrais ma main au feu ! J'ai encore la cicatrice sur ma langue. Je fais donc sortir mes os, avec violence. Je ne réussi qu'à élever un peu mon crâne et à me hérisser les bras de pics osseux. Et c'est la tête qu'il vise. Il me verse du café dessus. Je hurle. Je me jette par terre. Vite, de l'eau. Je cherche ma bouteille d'eau d'une main tremblante, elle est dans mon sac. Je m'en verse sur le crâne. Mais il m'en faut plus. Je me tourne vers la fille de tout à l'heure.

« De l'eau ! Va chercher de l'eau ! »

Une chance que j'ai relevé ma boîte crânienne. Je serais sûrement mort. Ce type est dangereux. Vraiment dangereux. Et il a disparu. Encore une fois. Je reste par terre à souffler. C'est difficile mais il faut que je remette mes idées au clair. Ma peau cogne et tremble. Je dois aller avertir les professeurs. Ça fait deux fois. Il faut que cela cesse ! Je me laisse éponger par les secourismes. On parle d’appeler un ambulance. Je proteste. Grâce à mon pouvoir, je suis sans danger. J'irai à l'hôpital mais après. Après avoir averti les professeurs. D'autres élèves peuvent êtres en danger. Mais je me vois mal y aller avec ma planche à roulette.

« Un taxi ! Faut un taxi. Pour la Heroe's Sup. »

Je me redresse mais ma tête tourne. On m'éponge encore avec de l'eau tiède. Ça fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


▌LOCALISATION : Là.

FC
▌SUPER: Madame Mystère.
▌POWER: Livre de vie.
▌LEVEL:
12/100  (12/100)


MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott] Lun 13 Jan - 10:16


« Ah ! C'est vraiment gentil de ta part ! Une salade ce serait parfait. Tu vois, les toutes petites boîtes qui coûtent trois dollars ? »

Elle ne peut s'empêcher de sourire, il est mignon quand il pense qu'a sa bouffe...Non, qu'est-ce-qu'elle venait de penser !? Que ce mec, elle jetta un coup d'oeil discret a son livre, que Scott était mignon !? Mais c'était quoi son problème aujourd'hui  ? Monaco décida de plus y penser et répondit avec un ton un narquois.

«Alalala pour quelqu'un qui est un véritable sac d'os tu es plutôt gourmand ! Mais soit je vais t'acheter ta précieuse salade, !»

Il lui fait une mine digne du chat botté de Shrek, elle rougit, elle se maudit. Une question en pouvait s'empêcher de tourner en rond dans sa tête, elle n'était pas quand même en trian de tomber amoureuse de Scott !? Non impossible.
Il se leva pour aller commander sa précieuse salade, il avait l'air d'y tenir a sa salade. Monaco se dit qu'un petit regard a son livre de vie ne pouvait pas faire de mal, avec un sourire elle commença a lire une page au hasard, ce qu'elle lut lui glaça le sang : Dark Hours allait...  Tout se passa très vite, Scott fit quelque chose de bizarre, un serveur se dirigea droit sur lui, versa une cafetière rempli de café sur lui. Avec effroi, Monaco vit le serveur faire une courbette pour ensuite jeter la cafetière sur la vitre qui explosa au contact de l'objet, les clients commencèrent à crier.

« De l'eau ! Va chercher de l'eau ! »

Monaco reprit ses esprits quand elle réalisa que Scott avait besoins d''aide, comment pouvait-ils être intact après s'être reçut du café brûlant sur la tête !? Là n'était pas la question, elle se précipita vers le bar mais elle fut devancer par le gérant qui apporta de l'eau au jeune homme, qui demanda a monaco d'appeler un taxi pour la Heroe's sup. Monaco sortit en vitesse dans la rue, par chance un taxi arrivait, elle lui fit signe de s'arrêter. Elle rassembla le plus vite possible ses affaires et celles de Scott... C'est la qu'elle se rendit compte d'une chose, ou plutôt d'une disparition : son livre d evie n'était plus là.  Le constat s'imposa directement dans l'esprit de Monaco, c'était le "serveur" le voleur.

« Oh le fils de put* !»


Tout le monde dans le café l'entendit, mais elle n'en avait cure il avait pas de temps a perdre. Qui était cet individu, pourquoi avait-il volé son livre !? Scott avait l'air d'en savoir plus qu'elle , il allait sans doute la renseigner...

« Allez Scott on y va !»

Elle en fit pas attention au fait qu'elle avait dit un prénom qu'elle n'était pas sensée connaître. Elle s'assit sur la banquette du taxi, et une voix résonna dans sa tête, une des dernières manifestation du livre de Vie de Monaco avant un petit moment.

"Dark Hours. Scott, Hyacinthe et les autres... Ils sont marqués. Fais attention une araignée..."


La voix s'arrêta aussi vite qu'elle était venue, Monaco prit d'une violente migraine, si forte qu'elle s'écroula sur Scott.

« Scott qui...est Dark Hours ?»

Denière question avant de sombrer dans le pays des rêves, le taxi démarra direction la fameuse école de super héros : la héroe's sup.

Hors-rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'était donc toi ! [pv : Scott]

Revenir en haut Aller en bas

C'était donc toi ! [pv : Scott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroe's SUP :: La ville :: Rue commerçiale
 :: Cafés
-